Maroc

Barrages : coup d’accélérateur sur cinq projets

Turbo sur le calendrier de la construction des barrages ! L’État compte en effet accélérer la réalisation de ces infrastructures. Dans ce sens, un état des lieux vient d’être réalisé à propos des études techniques relatives à la mise en place de cinq barrages, dont les travaux devraient être lancés en 2021.

Ce processus concerne successivement les grands barrages de Kelâat Sraghna (Barrage sur Oued Lkhder), Agadir Ida Outanane (Barrage Tamri), Béni Mellal (Barrage Taghziret), El Jadida (Surélévation du barrage Imfoute), Figuig (Barrage El Khanke Karo). Les premières estimations relatives aux constructions avoisinent les 480 MMDH. Soulignons, par ailleurs, que les organismes concernés ont été exhortés à suivre de près les études techniques avec les bureaux d’études, afin d’éviter tout retard dans le lancement des chantiers de construction. Ils sont également chargés de préparer, de manière proactive, les dossiers d’expropriation pour cause d’utilité publique, dans le double objectif d’assurer le bon déroulement des projets de construction et de préserver les droits des propriétaires concernés.

La feuille de route tracée par la tutelle prévoit de boucler les appels d’offres et d’adjudication des marchés relatifs aux cinq grands barrages avant la deuxième semaine de décembre. Notons qu’un financement durable des projets concernant 7.876 douars et 659 centres ruraux, pour un coût dépassant 15 MMDH, devrait être assuré à partir de 2021. Objectif : gagner d’autres points dans la généralisation du raccordement au réseau pour l’ensemble des communes rurales. Le caractère urgent des interventions requises et la nécessité de la poursuite du programme d’économie d’eau dans le domaine agricole poussent également les concepteurs de la stratégie nationale de l’eau à privilégier les actions s’insérant dans le domaine des infrastructures, essentiellement la construction des barrages de petite et moyenne tailles, en vue de satisfaire les besoins des populations vivant dans les zones non raccordées.qUn état des lieux vient d’être réalisé à propos des études techniques relatives à la mise en place de cinq barrages, dont les travaux devraient être lancés en 2021. Détails…

Younes Bennajah / Les Inspirations Éco

Dossiers d’investissement : réduction de 45% de la paperasse à partir de 2023



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page