Maroc

Akhannouch assure que les relations avec UE seront «constamment mises à l’épreuve»

Les relations entre le Maroc et l’Union européenne (UE) seront constamment mises à l’épreuve jusqu’au verdict de la Cour de justice européenne concernant l’accord agricole, a souligné Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la pêche, dans une déclaration rapportée vendredi par le site d’informations européen EurActiv.


Le ministre a souligné que le Maroc a été très étonné par la décision du tribunal de l’Union européenne (UE) et que les relations bilatérales avaient traversé «quelques perturbations et moments difficiles». Il a également affirmé que les associations agricoles étaient «très en colère, et ce genre de choses peut avoir un impact majeur sur les futures relations commerciales».

Akhannouch, qui a souligné l’importance qu’accorde le Maroc au partenariat avec l’UE malgré l’ouverture à d’autres marchés internationaux, a indiqué qu’en attendant la décision de la cour européenne, les deux parties travaillent «désormais dans un état d’esprit beaucoup plus constructif».

Faisant référence au pourvoi introduit par le Conseil de l’UE pour casser la décision du tribunal, le ministre a souligné que plusieurs pays européens avaient soutenu Rabat comme la France, l’Allemagne, l’Espagne et le Portugal.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page