Maroc

ADM rachète le site Tate & Lyle de Casablanca

ADM est basé à Chicago et pèse 67,7 milliards de dollars de chiffre d’affaires./DR

 

L’usine de Casablanca du spécialiste de l’agroalimentaire britannique Tate & Lyle sera bientôt cédée Archer Daniels Midland (ADM), annonce un communiqué du groupe américain.


L’unité, basée à Aïn Sebaâ, produit principalement du glucose et de l’amidon à partir de maïs et ses produits sont utilisés dans l’alimentation humaine, animale et la papeterie. «L’usine marocaine qui dessert des clients domestiques et internationaux dans l’alimentaire, l’alimentation animale et l’industrie du papier carton est un bel ajout à notre activité édulcorant et amidon», explique Chris Cuddy, président de l’activité maïs transformé d’ADM.

En effet, «l’usine de Casablanca est le principal fournisseur d’édulcorants et d’amidon du Maroc. Elle devrait connaître un accroissement substantiel de la demande ces prochaines années. Elle est bien positionnée pour servir les clients et les marchés export méditerranéen. Cela représente l’opportunité d’introduire une large gamme de produit pour l’alimentation humaine et animale sur le marché marocain», poursuit le communiqué.

Archer Daniels Midland, basé à Chicago, possède des centaines de sites de stockage et d’usines de transformation à travers le monde. Il opère en grande partie dans le négoce. En 2015, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 67,7 milliards de dollars et un bénéfice net courant de 1,84 milliard de dollars tous les deux en baisse d’environ 20 %, en raison notamment de la baisse des cours agricoles et des difficultés de son secteur éthanol.

ADM opère déjà en Afrique dans le cacao notamment au Ghana et en Côte d’Ivoire.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page