Maroc

9 prisonniers asphyxiés dans l’incendie d’Oukacha

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco
Cet incendie a été déclenché dans le cadre d’une tentative d’évasion de prisonniers./DR

 
Environ neuf pensionnaires de la prison d’Oukacha de Casablanca ont été asphyxiés suite à l’incendie volontaire causé par des détenus qui voulaient s’évader (voir la vidéo), jeudi soir. Ce dernier s’est déclaré hier vers 19h30 dans cet établissement.


Selon des autorités locales, les pensionnaires ont été transférés d’urgence à l’Hôpital Mohammed V à Hay Mohammadi où ils ont reçu les soins nécessaires.

Dans un communiqué, la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) indique que, «selon les premières données dont nous disposons, cette tentative a été préparée à l’avance par plusieurs pensionnaires». Ces derniers ont provoqué l’incendie à l’aide de couvertures dans leurs cellules afin de créer une fumée pour attirer l’attention des gardiens présents dans le but de les attaquer et de s’évader, précise-t-on. 

Les prisonniers ont ensuite essayé d’ouvrir le portail en bois qui donne accès aux armes, mais sans succès, ajoute la DGAPR.

«Après s’être évadés de leurs cellules, ils ont commencé à tout détruire dans la cour où se trouvait un autocar de la prison et ont attaqué d’autres gardiens qui étaient intervenus sur les lieux, ce qui a causé de légères blessures à quelques agents de la sécurité», explique le communiqué.

La situation a été finalement maîtrisée et une enquête a été ouverte.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page