Politique

Formation du gouvernement : Akhannouch poursuit ses consultations

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Aussitôt désigné chef de gouvernement, Aziz Akhannouch a entamé, dès lundi, ses consultations pour la formation du nouveau gouvernement. Le président du RNI, parti vainqueur des législatives du 8 septembre, a eu des discussions avec le secrétaire général du PAM, Abdellatif Ouahbi, le secrétaire général du PI, Nizar Baraka, le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, le secrétaire général du MP, Mohand Laenser et le secrétaire général de l’UC, Mohamed Sajid. Mercredi, c’était au tour du secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS), Nabil Benabdallah, et du secrétaire général du Mouvement démocratique et social (MDS), Abdessamad Archane.

«Cette rencontre a été l’occasion d’avoir une idée sur la conception du chef de gouvernement désigné pour la formation de la majorité», a déclaré Archane à l’issue de sa rencontre avec Akhannouch. «Je souhaite que M. Akhannouch forme le gouvernement dans les plus brefs délais en vue de lui permettre d’entamer son action pour le bien du pays et dans l’intérêt du peuple marocain», a renchéri de son côté Nabil Benabdallah.


«La rencontre avec M. Akhannouch a été l’occasion d’aborder les défis majeurs auxquels fait face le Royaume, notamment la consolidation du processus démocratique et des libertés, la promotion de l’économie pour créer les richesses et les emplois, outre ceux à caractères social et environnemental», a poursuivi Benabdallah. Rappelons que le PPS est arrivé sixième aux élections législatives avec 21 sièges, derrière le Mouvement populaire (29), l’Union socialiste des forces populaires (35), le Parti de l’Istiqlal (81), le Parti authenticité et modernité (86) et le RNI (102). 

La rédaction / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page