Politique

Après la déroute électorale, le PJD fait une annonce

Le PJD a annoncé lundi que le parti tiendra une session extraordinaire du conseil national après la démission des membres du secrétariat général, quelques heures après l’échec cuisant aux élections du 8 septembre.

Sur sa page Facebook, le parti de la Lampe a indiqué que la session se tiendra le samedi 18 septembre, précisant que l’objectif est d’évaluer le scrutin du 8 septembre et d’élire un nouveau secrétaire général


Pour rappel, le Rassemblement national des indépendants (RNI) est arrivé en tête des élections des membres de la Chambre des représentants, après dépouillement des bulletins de vote, tandis que le Parti de la justice et du développement (PJD) a dégringolé de manière significative. Après deux mandats consécutifs à la tête du gouvernement et son obtention, lors des élections de 2016, de 125 sièges à la Chambre des représentants, le PJD n’a pu décrocher que 13 sièges durant ce rendez-vous électoral, occupant ainsi la huitième place. Il s’agit du résultat le plus faible du PJD après sa première participation aux élections de 1997, au cours desquelles il remporta neuf sièges.

H.M.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page