Monde

Pistorius écope de 13 ans ferme

Après 4 ans de procès et de médiatisation, le verdict est finalement tombé. L’athlète paralympique sud-africain Oscar Pistorius a été condamné vendredi en appel à treize ans de réclusion criminelle. Une sentence jugée «appropriée» pour le parquet contre l’athlète qui avait tué par balles sa petite amie en 2013, mais a dévasté la famille de l’ancien sportif.
En première instance, Oscar Pistorius, 30 ans, avait écopé en 2016 de six ans de prison, nettement inférieur à la peine plancher de quinze ans prévue pour un meurtre dans le Code pénal sud-africain. Le parquet, indigné par cette peine «scandaleusement inappropriée», avait immédiatement fait appel. La deuxième instance donnera raison au parquet.

En effet, la Cour suprême d’appel de Bloemfontein a donné raison au parquet en cassant «à l’unanimité» le jugement du tribunal de Pretoria. La précédente condamnation a été remplacée par la suivante : L’accusé est condamné à une peine de prison de 13 ans et 5 mois.
Les faits remontent à la nuit de la Saint-Valentin 2013. Oscar Pistorius, alors au sommet de sa gloire, avait abattu de quatre balles sa compagne, le mannequin Reeva Steenkamp, enfermée dans les toilettes de sa maison. Le sextuple champion paralympique a toujours plaidé la méprise, assurant qu’il était persuadé qu’un voleur s’était introduit dans sa résidence ultra-sécurisée de Pretoria.

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page