Monde

La Suède abandonne l’enquête pour viol contre Julian Assange

Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, vient de se défaire de l’accusation de viol qui l’avait obligé à quitter la Suède. Visé par un mandat d’arrêt européen et réfugié à l’ambassade d’Équateur à Londres depuis 2012, le parquet suédois a décidé aujourd’hui d’arrêter les poursuites à son encontre, mais les autorités britanniques menacent de l’arrêter s’il quitte l’ambassade.

Cependant chez Julian Assange, la prudence est de mise puisqu’il voit derrière cette affaire une manœuvre des États-Unis visant à l’extrader vers leur territoire où il risque d’être poursuivi pour la publication de nombreux documents militaires et diplomatiques confidentiels.


Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page