Monde

La livre turque : Une légère reprise après la chute libre !

Après sa dépréciation par rapport au dollar (7,24 par dollar), la livre turque est repartie légèrement à la hausse lundi. La Banque centrale de Turquie a pris une série de mesures pour réduire l’impact de cette dépréciation sur le marché financier turc. 

La livre turque a battu tous les records en baisse ces derniers jours. En trois mois, la monnaie turque a perdu près de la moitié de sa valeur face au dollar. Afin de pallier les conséquences de cette dépréciation, la Banque centrale turque a annoncé qu’elle fournirait toute la liquidité nécessaire aux banques, ainsi qu’une réduction des coefficients de réserves obligatoires (RO) exprimés en livre turque et en devises. 

En outre, la Banque centrale a déclaré dans la matinée qu’elle avait réduit de 250 points de base le coefficient de RO en livre turque pour toutes les échéances et abaissé de 400 points de base le coefficient de RO en devises jusqu’à trois ans d’échéance, soulignant que ces mesures visent à assurer le fonctionnement adéquat des marchés financiers et à donner aux banques une certaine souplesse dans la gestion de leur liquidité.


Par ailleurs, le ministre des Finances, Berat Albayrak avait indiqué, dans un entretien au quotidien Hurriyet, que la Turquie mettrait en œuvre, dans la journée, un plan d’action économique à la suite de la chute de la monnaie nationale.

La monnaie turque a touché un plancher sans précédent de 7,24 par dollar dans les échanges de la zone Asie-Pacifique. Elle a réduit ses pertes à la suite des déclarations d’Albayrak et de la Banque centrale, revenant à 6,75 vers 06h45 GMT.

Pénalisée par les tensions qui s’accumulent entre la Turquie et les États-Unis, la chute de la livre turque a atteint un point culminant vendredi, cédant jusqu’à 18%.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page