Monde

L’EI revendique l’attaque contre le ministère libyen des Affaires étrangères

 

L’organisation terroriste Daech a revendiqué mardi un attentat suicide contre le ministère libyen des Affaires étrangères, qui a fait au moins trois morts.


 

Une attaque armée a visé le bâtiment du ministère des Affaires étrangères libyen, faisant trois morts et 21 civils blessés, selon le ministère de la Santé du gouvernement libyen chargé de la réconciliation.

 

Dans un communiqué, le ministère libyen des Affaires étrangères a parlé d’un « attentat suicide » perpétré par des « éléments terroristes », louant les efforts des services de sécurité, qui « ont traité avec un professionnalisme élevé cet attentat, ont réduit le nombre de victimes et ont contribué à contrôler les attaquants en un temps record ».

 

Le porte-parole des forces spéciales du ministère de l’Intérieur, Tariq al-Dawas, a accusé « l’État Islamique » d’avoir perpétré l’attaque. Il a ajouté que « les attentats perfides ont été perpétrés par des groupes de voyous de l’EI ».

 

Il a déclaré qu’un kamikaze est entré dans le bâtiment et s’est fait exploser au deuxième étage. Un deuxième attaquant a été tué dans les locaux de l’immeuble après l’explosion d’un sac qu’il portait alors que les forces de sécurité ont tué le troisième agresseur, qui n’était pas armé et qui « n’avait qu’un gilet pare-balles ».

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page