Monde

Irak. Onze français condamnés à mort pour appartenance à l’EI

Depuis ce dimanche 26 mai, douze condamnations à mort ont été prononcées par le tribunal antiterroriste de Bagdad, visant des individus ayant appartenu aux rangs de l’Etat Islamique. Capturés et livrés à l’Irak par les autorités kurdes, les accusés n’ont pas échappé à la peine capitale.

La loi irakienne prévoyant la peine de mort pour quiconque est reconnu coupable d’appartenance à une organisation classée  »terroriste », qu’il ait ou non été combattant de cette organisation.


Les condamnés, dont onze français et un tunisien, ont 30 jours pour faire appel.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page