Monde

Immigration illégale : Deux passeurs algériens arrêtés en Espagne

La police nationale espagnole a annoncé, lundi, l’arrestation de deux ressortissants algériens, à Majorque (Iles Baléares), accusés de transporter des migrants clandestins vers les côtes espagnoles.

Les personnes arrêtées, âgées de 19 et 27 ans, sont soupçonnées d’avoir acheminé, le 5 octobre, 15 personnes, dont des mineurs, en provenance des côtes algériennes vers l’Espagne dans des conditions inhumaines, et d’appartenir à un réseau criminel, indique la police espagnole dans un communiqué.

L’embarcation utilisée par les membres de ce réseau criminel n’avait qu’un seul moteur et aucun gilet de sauvetage. Le bateau s’est arrêté à plusieurs reprises en raison d’une panne de moteur en mer (…), au moment où l’embarcation était à la dérive, détaille la même source.

Les autorités espagnoles des régions de Murcie, Almeria et des Iles Baléares ont renforcé, ces dernières semaines, les mesures de sécurité le long des côtes pour faire face à l’arrivée d’embarcations en provenance de l’Algérie et lutter contre les trafiquants d’êtres humains.

Selon le décompte des autorités locales espagnoles, 73% des migrants irréguliers arrivés sur les côtes espagnoles sont des Algériens, un phénomène qui inquiète de plus en plus les milieux politiques et associatifs ibériques.

Aussi bien les autorités locales que plusieurs partis politiques ont exprimé leur inquiétude face à cette vague migratoire, qui ne cesse de prendre de l’ampleur.

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page