Monde

Hongrie : un ultimatum européen contre la corruption

Les ambassadeurs des pays de l’Union européenne ont donné à la Hongrie jusqu’au 19 décembre pour mettre en oeuvre les réformes anticorruption auxquelles elle s’est engagée pour échapper à la suspension de fonds européens, a-t-on appris mercredi de sources diplomatiques.

La décision doit être formellement endossée, jeudi, par le Conseil. La Commission européenne avait, le 18 septembre, proposé de priver la Hongrie de 7,5 milliards d’euros de financements européens, en raison des risques liés à la corruption dans ce pays, tout en ouvrant la porte à un délai pour permettre à Budapest de mener des réformes.

Sami Nemli avec agences / Les Inspirations ÉCO

Dossiers d’investissement : réduction de 45% de la paperasse à partir de 2023



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page