Monde

Fusillade chez YouTube : Trois blessés, l’auteure s’est suicidée

Une femme a blessé trois personnes par balles, dont une grièvement, mardi au siège de YouTube, filiale de Google, près de San Francisco, semant la panique parmi les salariés avant de se suicider sur place, selon la police.

La police a identifié la tireuse présumée comme Nasim Najafi Aghdam, 39 ans, originaire de San Diego, dans le sud de la Californie et indiqué que ses motivations faisaient l’objet d’une enquête.

Mais selon le San Francisco Chronicle, elle était furieuse contre YouTube qu’elle accusait sur son propre site internet de censurer ses vidéos, dont certaines, très dures, montraient des animaux maltraités. Selon le Mercury News, le père de cette femme a confirmé qu’elle haïssait YouTube.

Selon un porte-parole de l’hôpital Zuckerberg General de San Francisco, qui a accueilli les trois blessés par balles, il s’agit de deux femmes de 32 ans et 26 ans, la première étant dans un état «sérieux», tandis que la seconde est moins gravement atteinte. Un homme de 36 ans est, quant à lui, dans un état «critique».

Pour sa part, le patron de Google Sundar Pichai a évoqué une «tragédie inimaginable» dans un message aux salariés et diffusé par le groupe. «Il n’y pas de mots pour décrire à quel point il était horrible d’avoir un tireur @YouTube aujourd’hui», a tweeté peu après la directrice générale de YouTube, Susan Wojcicki.

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page