Monde

Coup d’envoi du festival du film de Cannes

La 75e édition du Festival de Cannes du film, s’est ouverte mardi soir, avec l’acteur français, Vincent Lindon, comme président du jury. Vincent Lindon est le premier Français à présider le jury du prestigieux festival qui se poursuivra jusqu’au 28 courant depuis Isabelle Huppert en 2009. Il succède au réalisateur américain Spike Lee.

Le jury, chargé d’établir le palmarès de la compétition officielle, est composé de l’actrice, productrice, scénariste et réalisatrice américano-britannique Rebecca Hall, de l’actrice indienne Deepika Padukone, de l’actrice suédoise Noomi Rapace, de l’actrice et réalisatrice italienne Jasmine Trinca et du réalisateur et producteur iranien Asghar Farhadi.


Il comprend aussi le réalisateur, scénariste et producteur français Ladj Ly, le réalisateur américain Jeff Nichols et le réalisateur et scénariste norvégien Joachim Trier. Au total, 18 films ont été sélectionnés pour la compétition officielle sur 2.200 soumis productions soumises venues de 155 pays.

La liste comprend « Les Crimes du futur » de David Cronenberg, « Holy Spider » d’Ali Abbasi, « Triangle of Sadness » de Ruben Ostlund, « Broker » d’Hirokazu Kore-eda, « Decision to leave » de Park Chan-Wook et « Showing up » de Kelly Reichardt.

Il s’agit aussi de « Boy from Heaven » de Tarik Saleh, « La femme de Tchaïkovski » de Kirill Serebrennikov, « Les Amandiers » de Valeria Bruni Tedeschi, « Tori et Lokita » de Jean-Pierre et Luc Dardenne, « Armageddon Time » de James Gray, « Nostalgia » de Mario Martone, « Stars at noon » de Claire Denis, « Close » de Lukas Dhont, « Frère et soeur » d’Arnaud Desplechin, « RMN », de Cristian Mungiu, « Leila’s Brothers » de Saeed Roustaee et de « Hi-han », de Jerzy Skolimowski.

Le film d’ouverture est la comédie gore « Z (comme Z) » de Michel Hazanavicius, l’auteur de « The Artist ». Par ailleurs, Tom Cruise doit présenter en personne le nouveau « Top Gun », 36 ans après, alors que, hors compétition toujours, résonnera en avant-première la musique d’Elvis, biopic signé Baz Luhrmann. De son côté, l’Australien George Miller promet un « anti Mad Max » avec un film réunissant Idriss Elba et Tilda Swinton.

La Palme d’or de la précédente édition avait été attribuée au film Titane, de la réalisatrice Julia Ducournau. Le film marocain « Le Bleu du Caftan » de la réalisatrice Maryam Touzani a été sélectionné dans la catégorie « un certain regard » de la sélection officielle du festival. Quelque 35.000 journalistes et cinéphiles sont attendus pour assister à cette 75e édition.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page