Monde

Chine : fini, les gratte-ciel de plus de 500 mètres !

La Chine vient de publier une circulaire interdisant l’édification de nouveaux gratte-ciel d’une hauteur supérieure à 500 mètres, dans le cadre de ses efforts visant à renforcer l’encadrement de ce type de constructions. La délivrance des autorisations relatives aux bâtiments de plus de 250 mètres est désormais strictement contrôlée, et nécesssite l’intégration, dans les plans de construction, d’une série d’aspects relatifs, notamment, aux problématiques liées aux risques d’incendies. Lesdits plans doivent par ailleurs être déposés auprès du ministère du Logement et du développement urbain et rural, indique la circulaire émise par la Commission nationale du développement et de la réforme.

Concernant les bâtiments d’une hauteur supérieure à 100 mètres, leurs plans de construction feront l’objet d’un examen rigoureux portant sur leurs performances anti-sismiques. Les tours doivent être adaptées à la dimension de chaque ville, et à ses capacités de lutte contre les incendies. Les gouvernements locaux ont certes amélioré la gestion des projets de construction, mais il reste cependant des lacunes concernant les aspects sécurité, selon les termes de la circulaire. Enfin, le document insiste sur le renforcement de la gestion des projets de construction, avec une priorité absolue conférée aux principes de qualité de vie et de sécurité, tant des personnes que des biens.


Sami Nemli avec agences / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page