Monde

60 mini satellites dans l’espace pour généraliser l’accès à Internet

 

L’entreprise spatiale Space X a lancé les 60 premiers mini-satellites de sa future constellation Starlink. Le projet  a pour objectif d’envoyer 12 000 satellites en orbite, avec sa fusée Falcon 9. Le tout dans le but de fournir un accès internet généralisé à toute la terre, depuis l’espace.

La fusée Falcon 9 est partie en portant à son sommet 60 satellites de 227 kilogrammes chacun.

Une heure après son envol, la fusée est arrivée à environ 450 kilomètres d’altitude et a pu lâcher les 13 tonnes de satellites par grappe.

C’est maintenant au tour des satellites de prendre la relève : en se séparant naturellement, ils sont censés se propulser à une altitude de 550 kilomètres, afin de se mettre en orbite.

Après ce premier lancement réussi, la société d’Elon Musk a encore du pain sur la planche : plus d’une douzaine de lancements seront nécessaires pour acheminer 800 satellites. C’est en effet le minimum à atteindre pour que le projet devienne opérationnel.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page