Culture

Un jeune globetrotteur marocain détenu au Niger

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Connu sous le nom du «voyageur kenitri», Adil Boudraa a été incarcéré au Niger dans des circonstances et des raisons encore floues. La famille de Boudraa est sans nouvelles depuis 48 heures et espère obtenir l’aide des autorités marocaines. Ses amis ont pu contacter le consulat marocain à Niamey, mais n’ont pu en savoir plus.

Adil Boudraa arpente le continent africain, sur son vélo, depuis mars dernier avec une politique de découverte et de partage. Après avoir traversé sans problème la Mauritanie, le Sénégal, le Mali, le Tchad et le Burkina-Faso, le jeune globetrotteur s’est retrouvé victime de plusieurs perquisitions au vu de l’absence d’un visa d’entrée au Niger.


Cela dit, à cause de l’état d’insécurité entre le Niger, le Nigeria et le Tchad, des mesures drastiques ont été prises aux frontières de ces pays. Boudraa indique, en effet, sur le dernier post de sa page Facebook, qu’il «sera peut-être incarcéré pour au moins 48 heures».

À l’aide du hashtag «#FreeAdil», les internautes se mobilisent afin que les autorités nigériennes puissent donner des nouvelles de Boudraa et amener les autorités marocaines à traiter son cas.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page