Culture

Un Japonais fabrique des masques de Trump

Depuis l’élection de Donald Trump, une petite entreprise japonaise fabrique des masques à l’effigie du président élu des États-Unis, qui se vendent par milliers.

La compagnie Ogawa Studios, qui fabrique des masques à l’image de politiciens, personnages de dessins animés, lutteurs de sumo ou encore de Bouddha, a commencé à commercialiser ce produit en mai, au prix de 2.400 yens soit 20 euros. Elle en a vendu 1.800 dans les mois qui ont suivi, jusqu’à l’élection, puis 5.000 en seulement quelques jours, et espère en livrer 8.000 de plus d’ici la fin de l’année, principalement à destination de clients japonais.


«Je ne sais pas si c’est une bonne chose pour le Japon, mais pour nous, fabricants de masques de caoutchouc, la demande a explosé depuis qu’il a gagné», affirme Takahiro Yagihara, un responsable de la société basée à Saitama, au nord de Tokyo.

«Trump est toujours en colère et hurle pendant ses discours, ce type de spectacle se prête parfaitement à la confection d’un masque», explique Yagihara. «Cela n’aurait pas été le cas avec Hillary Clinton».

Son prédécesseur était aussi très apprécié. «La popularité de Barack Obama dépassait celle de Trump mais j’ai bon espoir qu’il comble le retard», sourit l’artisan.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page