Culture

Trois Marocains distingués au Qatar

Dans sa 3e édition, trois Marocains ont décroché le prix du roman arabe «Katara», qui a été annoncé hier soir à la cité culturelle Katara (Doha), à savoir le critique littéraire et romancier marocain Mohamed Berrada, le chercheur et professeur universitaire à la Faculté des lettres et sciences humaines de Rabat, Mustafa Ennahal, et le jeune romancier Taha Mohammed Alherch.

Le grand prix de la catégorie «Roman publié» a été décroché par Mohammed Barrada pour son roman «Mort différent», publié par les deux maisons d’édition «Alvenk» au Maroc et «Lettres» à Beyrouth en 2016, tandis que le prix de la catégorie des «Études qui traitent de la recherche et la critique romancière» a été remporté par Mustapha Ennahal, pour son «Discours de romancier et mécanismes d’imagination: études dans le roman arabe». Taha Mohammed Alherch a, lui, remporté un prix pour son roman «Pommier» dans la catégorie des «Romans non publiés».

À noter que cette 3e édition du prix annuel Katara du roman arabe a connu la participation de 1.144 auteurs de différentes catégories, mais aussi la présence d’un large public d’intellectuels intéressés par la littérature, les médias et les organismes diplomatiques.
Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page