Culture

Réda Dalil sort son «Best-Seller»…

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Le 22 septembre, le Rotary Casa Corniche organise une rencontre littéraire autour du roman «Best-Seller» de l’écrivain et journaliste Réda Dalil.


Une rencontre autour de la magie de la littérature. C’est ce que propose le Rotary Club de la Corniche, jeudi 22 septembre. L’occasion de commencer la rentrée littéraire par le roman intitulé : «Best-Seller», de l’écrivain et journaliste Réda Dalil. Pour l’écrivain et poète Mounir Serhani, ce deuxième roman de Réda Dalil est une «pure réflexion sur l’acte d’écrire, ses soubassements et ses splendeurs». Serhani estime que «Best-Seller» est «un méta-roman qui ose, toutes nuances gardées, mettre en scène le tarissement d’une plume après une réussite grandiose et, mieux encore, battre le monde éditorial en brèche… Après le succès inestimable de son premier roman : «Le Job», ce romancier versatile décide, malgré lui, de «réitérer l’apothéose tout à la fois commerciale et esthétique». 

Le roman retrace les déboires d’un romancier déchu. Il se «réfère sciemment à la technique des possibles narratifs qui ne demeurent absolument pas suspendus. Il donne l’impression de par son emboîtement qu’il est question d’un panel d’histoires regroupées en une seule intrigue inextricablement enchevêtrée». «Best-Seller» se nourrit également d’une culture littéraire et médiatique très large à tel point que l’auteur préfère citer les chaînes, les journaux, les radios et les classiques littéraires de leurs vrais noms, ne serait-ce que pour pousser au paroxysme cet effet du réel doublé d’un imaginaire vraisemblable capable de confectionner même les articles critiques éventuellement écrits sur un roman en cours», continue Mounir Serhani qui sera en même temps, animateur du café littéraire.

Qui est Réda Dalil ?
L’auteur de «Best-Seller» a débuté sa carrière en tant que responsable financier au sein d’une multinationale. Rattrapé par sa passion pour l’écriture, il a tourné le dos à une brillante carrière dans le monde des finances pour se consacrer à  sa plume, sa guitare et son piano. Grand rêveur et amoureux de l’art, de l’écriture et de la musique, Réda Dalil est actuellement écrivain et rédacteur en chef du magazine «Economie et entreprise». En 2014, alors qu’il est le directeur de la publication du magazine hebdomadaire «Le Temps», Réda Dalil publie son premier roman : «Le Job». La même année, en septembre, son livre est couronné par le prix littéraire de La Mamounia, récompensant le meilleur roman francophone de l’année ; et en décembre obtient le prix «Gros sel» du public (Belgique). Il est également finaliste du Prix de la littérature arabe. En 2015, il participe à l’ouvrage collectif : «Auteurs à 100%», qui consiste en un recueil de nouvelles créé à la suite de son échange avec Philippe Broc, dont les bénéfices sont destinés «à l’association Enfance Maghreb Avenir (EMA), laquelle œuvre à l’amélioration de la scolarisation.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page