Culture

Les musiques sacrées chanteront les « savoirs ancestraux » (+Vidéo)

La 24ème édition du Festival de Fès des musiques sacrées du monde, qui se déroulera du 22 au 30 juin prochain, fera le lien entre « un héritage artisanal exceptionnel dont la pierre angulaire demeure la spiritualité, et une création contemporaine offrant des perspectives prometteuses », a souligné, ce lundi à Casablanca, Abderrafih Zouitene, président du Festival.

La 24ème édition du Festival de Fès, qui aura comme thème « Savoirs Ancestraux et Renouveau de la Médina », tentera, à travers les traditions musicales et artistiques qui seront mises à l’honneur, de faire connaitre ce patrimoine et souligner la richesse et la diversité de ses composantes, a-t-il poursuivi.

D’après les organisateurs, les spectacles programmés pour cette édition mettront l’accent sur le lien entre la musique, réceptacle des expériences et de l’art de vivre des peuples, et le patrimoine matériel, véritable réservoir des expériences et savoirs ayant traversé les âges et qui ont été héritées par les civilisations et cultures successives.

Tout au long des 9 jours du Festival, se succéderont rythmes porteurs de grandes traditions spirituelles d’Afrique, du Moyen-Orient, d’Asie, d’Amérique, d’Europe occidentale et orientale. Aux liturgies orthodoxes, hébraïques, grégoriens, andalous, jésuites de Bolivie répondront voix soufies, shaers arabes, griots d’Afrique subsaharienne et rwayyes du Haut-Atlas marocain mais aussi rythmes du Rajasthan, du Pakistan ou de Bali.

 

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page