Culture

Le président roumain rejette la candidature de Sevil Shhaideh au poste de premier ministre

Le président roumain Klaus Iohannis a rejeté ce mardi la candidature au poste de premier ministre de Sevil Shhaideh proposée par le Parti social-démocrate (PSD) à la suite de sa victoire aux législatives.

«J’ai bien analysé les arguments pour et contre et j’ai décidé de ne pas accepter cette proposition», a déclaré Iohannis lors d’une allocution, alors que la Roumanie est en quête d’un gouvernement après les élections législatives du 11 décembre.
«J’invite la coalition formée du PSD et de l’ALDE à faire une autre proposition», a ajouté le président du centre-droit, sans justifier son refus.


Un organe de la presse française a indiqué que «cette décision risque de provoquer une grave crise politique en Roumanie alors que les sociaux-démocrates avaient annoncé qu’ils n’accepteraient pas de refus de la part du chef de l’État».

Pour rappel, le PSD avait proposé la semaine dernière au chef de l’État de nommer Sevil Shhaideh qui aurait été la première femme musulmane à la tête d’un gouvernement d’un pays de l’UE. Son appartenance religieuse ne faisait pas débat dans ce pays orthodoxe.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page