Culture

Le Maroc prend part à la 23e édition du Salon international du livre de Lima

La 2e édition du Salon international du livre de Lima s’est ouverte, jeudi soir dans la capitale péruvienne, avec la participation de 160 exposants de différents pays, dont le Maroc.

Le Maroc participe à ce Salon, organisé du 20 juillet au 5 août prochain, à travers l’Ambassade du Maroc du Pérou en vue de présenter différentes œuvres marocaines, notamment, celles écrites en langue espagnole.

Le pavillon marocain à cet important événement culturel, propose une collection d’œuvres publiées par le Centre de dialogue culturel Mohammed VI de Coquimbo (Chili) et l’Institut des Études Hispano-Lusophones de l’Université Mohamed V à Rabat, lesquelles traitent de divers sujets dont la cause nationale, la réforme politique, les droits de l’Homme, le dialogue des civilisations, la littérature et la traduction.

Ces différentes publications en langue espagnole représentent un trait d’union et une fenêtre permettant aux visiteurs du Salon, en général, et aux Péruviens, en particulier, d’apprendre davantage sur la culture et la pensée marocaines.

Cette édition, au cours de laquelle l’Espagne est l’invitée d’honneur, a été ouverte par le président péruvien, Martin Vizcarra, qui s’est engagé, dans une allocution de circonstance, à soutenir le secteur de la culture et à fournir un soutien gouvernemental à ce Salon, considéré comme l’une des plus importantes foires du livre en Amérique latine, et qui était financé jusqu’à présent avec des fonds privés.

« Je réaffirme mon engagement à œuvrer en faveur de la culture, de l’éducation et de la recherche de moyens pour agrandir notre pays, dont la lecture fait partie », a-t-il déclaré. 

Au programme de cette 23-ème édition figurent des présentations et des signatures d’œuvres, des rencontres avec les auteurs, des tables rondes ainsi que des activités culturelles pour les enfants.

Plusieurs maisons d’édition prennent part à ce salon, organisé dans un espace de 16.000 m2, dédié aux dernières œuvres dans divers domaines d’innovation et de créativité.

Près de 900 activités culturelles sont prévues et 500.000 visiteurs sont attendus à ce salon, considéré comme un événement culturel d’envergure en Amérique Latine, eu égard à son rayonnement et sa notoriété.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page