Culture

La mémoire d’abord !

En mars 2016, cinquante ans se seront écoulés depuis la création de Souffles qui, en six ans d’existence (mars 1966-janvier 1972), a joué un rôle déterminant dans le débat d’idées, le renouvellement des pratiques littéraires et artistiques, permettant ainsi de faire accéder la culture marocaine à la modernité et à l’ouverture sur l’universel. Pour cela, la fondation qui a pour objet de prendre part à la défense de la liberté de pensée et de création, de plaider en faveur du droit à l’éducation et à la culture pour tous, ainsi que de promouvoir le débat d’idées, le dialogue des cultures et des civilisations, tient à faire revivre l’histoire de cette revue, en espérant transmettre ses valeurs et ses idéaux aux nouvelles générations.

La commémoration s’articulera autour de plusieurs axes dont le détail sera dévoilé lors de cette conférence de presse. Plusieurs partenaires s’associent à cet événement, notamment le ministère de la Culture, la Bibliothèque nationale du royaume du Maroc, le Conseil national des droits de l’homme, l’Institut français du Maroc, Royal Air Maroc, la CMOOA et Radio Orient. Cet événement a reçu le label Unesco. Objectif: «plaider en faveur de la préservation de la mémoire culturelle marocaine du passé comme du présent». 



Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page