Culture

Des listes considèrent caduques les voix en leur faveur

Les listes «Le changement» et «Fidélité et responsabilité» appellent à considérer comme «juridiquement annulées» toutes les voix exprimées en leur faveur


Les listes « Le changement » et « Fidélité et responsabilité » ont appelé la Commission de supervision de l’opération d’élection du Conseil national de la presse à considérer comme « juridiquement annulées » toutes les voix exprimées en leur faveur, en raison de l’ignorance d’un nombre de journalistes de la position de boycott adoptée par ces deux listes.

« Avant d’annoncer le lancement de l’opération de dépouillement des votes et afin de garantir la transparence, l’honnêteté et la vérité, les listes ‘Le changement’ et « Fidélité et responsabilité » appellent la Commission de supervision de l’opération d’élection du Conseil national de la presse à considérer comme juridiquement annulées toutes les voix exprimées en leur faveur, en raison de l’ignorance d’un nombre de journalistes de la position de boycott adoptée par ces deux listes », indique un communiqué des deux listes parvenu vendredi à la MAP.

Les listes « Le changement » et « Fidélité et responsabilité » ont rappelé, dans ce cadre, la lettre officielle adressée jeudi au président de la Commission de supervision lui demandant leur retrait, précisant que la Commission a maintenu les deux listes dans le bulletin de vote unique disponible dans les différents bureaux de vote, ce qui constitue « une base juridique pour contester le processus dans son ensemble ».

Les deux listes se sont déclarées ne pas être concernées par les conséquences qui découleront de ces élections et ont souligné qu’elles se réservent le droit de recourir à tous les moyens juridiques pour redresser ce processus et mettre fin à tous les dysfonctionnements, dont ceux constatés ce vendredi en relation avec la liste du collège électoral, rappelle-t-on.

Il s’agit de violations inédites jamais enregistrées dans l’histoire des élections au Maroc, ont estimé les listes « Le changement » et « Fidélité et responsabilité ». 

Le CMM appellent au boycott des élection du CNP

Le Centre méditerranéen des médias (CMM) a appelé au boycott des élections du Conseil national de la presse prévues ce vendredi, faisant part de son regret et sa déception quant à la manière du déroulement de cette première expérience d’auto-organisation du métier du journalisme au Maroc.

Le CMM a déploré, dans un communiqué parvenu à la MAP, l’absence de l’esprit de communication et d’interaction des trois listes en lice pour la catégorie des journalistes professionnels, assurant qu’il a suivi « avec préoccupation et regret le processus qui a guidé l’opération de préparation des premières élections du Conseil national de la presse au Maroc, qui se tiennent aujourd’hui dans dix villes marocaines ».

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page