Culture

Debbie Reynolds s’éteint quelques heures après sa fille Carrie Fisher

Avec ce double décès, 2016 s’affirme encore davantage comme une année noire pour les artistes, marquée, notamment par la mort des chanteurs David Bowie, Prince, Leonard Cohen et George Michael.

Debbie Reynolds, une des dernières grandes actrices de l’âge d’or d’Hollywood, a succombé à une attaque cardiaque mercredi 28 décembre quelques heures seulement après le décès de sa fille Carrie Fisher, la célèbre princesse Leia de Star Wars.


Un porte-parole des pompiers de Los Angeles a indiqué qu’une «patiente adulte se trouvant dans un état entre bon et grave» avait été hospitalisée, sans confirmer qu’il s’agissait bien de Debbie Reynolds.

Elle a à peine 20 ans, en avril 1952, lorsque sort ce qui reste sans doute, à ce jour, la comédie musicale la plus connue de l’histoire du cinéma, «Singin’ in the Rain» (Chantons sous la pluie).

 

Née le 1er avril 1932 à El Paso (Texas), Mary Frances Reynolds, de son vrai nom, avait déjà été repérée, à 16 ans, par le grand studio MGM après avoir remporté un concours de beauté en Californie.

En 1955, elle épouse le chanteur et acteur à succès Eddie Fisher, avec lequel elle aura ses deux enfants, Carrie et Todd.

 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page