Éco-Business

Agadir: Webhelp Maroc lance une opération de 300 recrutements

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Webhelp Maroc a choisi la Région de Souss-Massa et la destination Agadir, où elle dispose déjà de trois sites, pour annoncer le lancement de cette opération. Le groupe entend ainsi poursuivre son plan d’expansion sur le marché.

À l’instar des autres centrales de réservation et de distribution, Webhelp Maroc, leader de l’externalisation de l’expérience client (CX) et de solutions de gestion d’entreprise entend apporter sa contribution à la relance touristique, tant attendue par les professionnels du secteur. Le groupe a annoncé, dans ce sens, qu’il se fixait un objectif de 300 recrutements, sur les 18 mois à venir, en vue de soutenir, non seulement le rebond de l’industrie touristique au Maroc, mais aussi, de venir en appui à la problématique de la mobilité. «Après 18 mois de pandémie, nous avons décidé d’investir dans le recrutement et la formation de 300 collaborateurs et de renforcer notre dispositif afin que les grandes marques du tourisme, qui nous font confiance, poursuivent leur développement», a déclaré Redouane Mabchour, directeur général Webhelp Maroc. Le groupe a choisi, pour ce faire, la Région de Souss-Massa, et plus particulièrement la destination Agadir, où elle dispose déjà de trois sites, pour annoncer la mise en place de ce nouveau dispositif de recrutement.


Une expansion de l’activité
Avec ce recrutement, le groupe poursuivra son plan d’expansion sur le marché, notamment dans la ville d’Agadir. «Le rebond des activités liés au «tourisme et voyage» est là. Les innovations et la digitalisation poussent nos clients à renforcer la personnalisation de leurs «services clients». C’est pourquoi nous avons créé la Travel Academy, une ingénierie de formation dédiée au secteur, visant à accompagner nos collaborateurs sur les dimensions techniques du métier mais, également, sur la dimension intelligence situationnelle, très recherchée par nos clients donneurs d’ordres», souligne Carole Rousseau, directrice de la Business Unit Travel & Mobilité au sein du groupe. Il va sans dire que Webhelp Maroc a mis en place cette ingénierie de formation afin d’accompagner ses collaborateurs pour une meilleure appropriation des métiers spécifiques de la relation client.

700 emplois déjà dédiés au «Tourisme & Mobilité»
Actuellement, le groupe d’origine française compte plus de 10.000 collaborateurs répartis sur quatre régions du Royaume, à savoir Rabat-Kénitra-Salé, Fès-Meknès, Agadir et Marrakech. Parmi ces postes, 700 emplois sont déjà dédiés au secteur du Tourisme et de la Mobilité. Selon Webhelp Maroc, «cette gouvernance, dédiée aux métiers du voyage, rassemble des experts du domaine et engendre une demande croissante des clients pour bénéficier des services de Webhelp au Maroc». En dehors du marché local, le groupe joue, également, un rôle essentiel, au-delà de ses frontières, pour soutenir la relation client des partenaires aériens, tours-operators, réceptifs et agences de voyage d’affaires à l’échelle mondiale. Pour rappel, il se positionne sur la chaîne de valeur du parcours client, notamment à travers l’accompagnement des marques dans l’établissement de liens de proximité avec leurs clients touristes.

Webhelp en position de force à Agadir
En dépit de la concurrence engendrée par le développement de l’activité de l’offshoring au niveau national, la ville d’Agadir a réussi à drainer une activité pérenne grâce à l’implantation de Webhelp, à travers la réalisation de son premier site de «relation client» au quartier Dakhla. Aujourd’hui, ce groupe a développé d’autres plateaux, à travers l’appui porté à l’écosystème de l’Offshoring dans le cadre de la déclinaison régionale du Plan d’accélération industriel (PAI). Au total, Webhelp compte désormais trois sites à Agadir, dont le dernier est localisé au quartier Founty. À signaler que, dans le sillage de son installation, d’autres entreprises ont suivi le mouvement et se sont implantées dans la région. Actuellement, le secteur emploie, au niveau régional, 2.700 salariés dont près de 1.500 par Webhelp et 1.200 par les autres centres contacts et d’appels. Par ailleurs, et pour mieux assister les investisseurs dans ce domaine, le CRI-Souss-Massa compte développer une solution digitale destinée aux acteurs économiques de l’offshoring et des NTIC. Trois startups ont déjà été sélectionnées dans le cadre d’un programme d’accompagnement et l’une d’entre elle sera choisie en vue de bénéficier d’un fond d’amorçage pour le développement de la plateforme digitale. C’est cette dernière qui aura en charge la gestion de la solution digitale, en partenariat avec le CRI-Souss-Massa.

Yassine Saber / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page