Éco-Business

Transporteurs vs tutelle.. Malgré la trêve, la grève persiste

Au port de Casablanca, l’activité tourne au ralenti et les camions sont à l’arrêt. La grève des transporteurs se poursuit malgré la réunion tenue hier mercredi avec le ministre du Transport et de la logistique, Abdelkader Amara. En effet, à l’issue de cette réunion qui a duré plus de 6 heures, le ministre a cédé devant la pression des grévistes. Il s’est ainsi engagé à ce que «le sur-tonnage soit traité avec la flexibilité requise dans la limite de 30% en attendant les conclusions d’une commission qui sera mise en place pour proposer des mesures permettant de procéder à cette révision». Le ministre a aussi indiqué qu’il est nécessaire de «procéder à la révision du seuil de tonnage autorisé aux véhicules dont le poids total varie entre 3,5 tonnes et 18 tonnes mais dans un cadre raisonnable et pratique qui prenne en compte le constructeur du véhicule, la loi, la sécurité routière et la compétitivité entre les entreprises». Une autre commission sera également mise en place pour se pencher sur les subventions accordées au gasoil professionnel, le ministre a décidé d’exonérer cette catégorie des frais de la formation, soulignant dans ce sens l’importance de la formation du conducteur pour accompagner les nouveautés du secteur. Enfin, ledit ministre a affranchi les transporteurs des frais de formations pour leurs chauffeurs.

 

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page