Éco-Business

Transport et logistique : Aramex pose ses valises à Laâyoune

Le spécialiste de solutions complètes de logistique et transport annonce l’ouverture d’une nouvelle succursale à Laâyoune. Cette nouvelle structure fait passer les opérations d’Aramex au Maroc à 38.100 m2 d’infrastructures logistiques couvrant les clients de 350 villes. 

Aramex met le turbo dans sa stratégie de développement au Maroc. Le spécialiste de solutions complètes de logistique et transport a ainsi annoncé l’ouverture de sa nouvelle agence à Laâyoune. Une manière de renforcer sa présence dans le Royaume mais aussi d’«accompagner la demande croissante des clients B2B et B2C pour des solutions fiables et rapides de livraisons», indique l’opérateur.

Avec cette nouvelle succursale, sise au quartier Al Qods de la ville de Laâyoune, les opérations d’Aramex au Maroc passent ainsi à 38.100 m2 d’infrastructures logistiques couvrant les clients de plus de 350 villes, est-il expliqué.

«La succursale de Laâyoune réaffirme notre engagement envers le marché marocain et marque une étape importante dans notre positionnement sur le marché en Afrique du Nord en élargissant et en intensifiant nos opérations sur un marché clé», commente Hussam Al-Baraqouni, vice-président dans la région MENA d’Aramex.

De plus, la localisation stratégique de cette agence réduira les délais nécessaires aux ramassages et dépôts, améliorant les prestations de service à la livraison, explique de son côté Emad Mabrouk, directeur général d’Aramex.

Faut-il le rappeler, Aramex s’est installé en 1999 au Maroc en établissant son centre logistique à Casablanca. Équipée d’une flotte de véhicules, d’installations d’entreposage, de stockage et de distribution, Aramex propose des solutions de transport, à savoir le courrier Express, le courtier en fret aérien, l’entreposage, et la logistique sur dix sites à travers le Royaume.

«Nous continuerons à investir dans davantage d’agences dans le Royaume et à tirer parti de sa situation géographique stratégique et de son infrastructure pour servir une clientèle plus large», annonce, d’ores et déjà, Hussam Al-Baraqouni. Et pour cause, Aramex prévoit une expansion de son réseau d’ici 2023 afin de couvrir plus de 550 villes.

Sami Nemli / Les Inspirations ÉCO

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page