Éco-Business

Trafic aérien : l’aéroport d’Agadir retrouve 83% de sa performance d’avant-crise

83%, c’est le taux de récupération atteint par l’aéroport Agadir Al Massira, à fin octobre 2022, par rapport à la même période de 2019. Le nombre de passagers s’est établi à cette date à plus de 1,404 million, faisant de cet aéroport le troisième au niveau national après ceux de Mohamed V à Casablanca et Marrakech Menara.

Depuis la réouverture, le 7 février 2022, de l’espace aérien aux vols au départ et à destination du Maroc et jusqu’à fin octobre, le taux de récupération de l’aéroport d’Agadir Al Massira a atteint 83% par rapport à la même période de 2019. Cet aéroport, qui est classé troisième au niveau national en termes de trafic de passagers après ceux de Mohamed V à Casablanca et Marrakech Menara, a enregistré 1.404.129 passagers alors que la moyenne nationale est d’environ 70%.

En se référant au trafic aérien international par secteur géographique et par aéroport, Agadir Al Massira a enregistré un taux de récupération de 92% entre février et septembre 2022 en accueillant 925.883 passagers en provenance d’Europe contre 999.828 durant la même période de l’année 2019. Les autres arrivées concernent 3.683 passagers du moyen et extrême orient (contre 18.555 entre février et septembre 2019) et 17.245 passagers d’Afrique (contre 14.686 en 2019) en plus de 320 venant d’Amérique du nord, soit au total 947.131 passagers relevant du trafic international.

Globalement, les aéroports nationaux ont accueilli 12.730.113 de passagers internationaux entre février et septembre 2022 contre 14.702.553 durant la même période de l’année 2019, soit un taux de récupération de 86%.

Un impact positif sur l’activité touristique
Dépassant – pour la première fois de son histoire – la barre de deux millions de flux de passagers avant le déclenchement de la crise sanitaire, l’aéroport Agadir Al Massira constitue la plaque tournante de l’activité touristique de la destination Agadir. Le trafic aérien y a connu, entre 2008 et 2018, une croissance soutenue de +2,81% en moyenne.

Ainsi, le nombre des passagers ayant transité par l’aéroport est passé de 1.456.794 passagers en 2008 à 1.922.721 en 2018 avant d’atteindre 2 millions en 2019. Avant le Covid-19, la desserte aérienne était assurée par 24 compagnies aériennes assurant 179 fréquences hebdomadaires avec plus de 50 destinations internationales, principalement à travers des vols Charters, low cost et lignes régulières.

Par segment, les vols internationaux ont constitué plus de 84% du total contre 16% en 2018. À noter que cette reprise du trafic aérien a eu un impact positif sur l’activité touristique. La destination Agadir a accueilli 738.737 touristes dans les hôtels classés contre 912.559 arrivées de janvier à septembre 2019, selon la dernière note de conjoncture du Conseil régional du tourisme Agadir Souss-Massa, soit un taux de récupération de 80,95 % par rapport à 2019, l’année de référence ayant précédé la crise sanitaire de Covid-19.

Nuitées : un taux de récupération de 68,71%
S’agissant des nuitées, les chiffres montrent que la destination est revenue à 68,71% de sa performance de 2019 depuis la relance des vols en février dernier. Pour rappel, Agadir a capté 1,19 million d’arrivées et réalisé 5,38 millions de nuitées dans les établissements d’hébergement classés, selon les chiffres du CRT d’Agadir Souss-Massa d’avant-crise.

Quant à la durée moyenne de séjour, qui a enregistré une moyenne de 4,61 jours durant l’année 2019, la dernière note de conjoncture du CRT fait état d’un redressement de l’activité. En effet, la durée moyenne de séjour, durant les neuf premiers mois de cette année, a enregistré une augmentation, soit 3,91 nuitées contre 3,10 à fin septembre 2021.

Le constat est le même pour le taux d’occupation moyen dans les hôtels classés de la ville d’Agadir qui a atteint 35% à fin septembre 2022 (contre 15,78% durant la même période de 2021 et 55% en 2019).

Yassine Saber / Les Inspirations ÉCO

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page