Éco-Business

Takaful : Bank Al Yousr dans les starting-blocks

Bank Al Yousr lance sa marque de produits d’assurance participative. La filiale du groupe Banque centrale populaire a déjà signé son premier contrat takaful du marché, sous la marque Takaful Al Yousr.

Quelques jours après le lancement effectif de l’assurance Takaful sur le marché, Bank Al Yousr annonce déjà avoir signé son premier contrat. En effet, la banque participative du groupe Banque centrale populaire (BCP) étoffe son offre à travers le lancement de produits d’assurance Takaful, et ce après l’octroi de l’agrément par l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS).

Baptisé Takaful Al Yousr, ce produit d’assurance participative est le premier à être mis sur le marché par une banque participative, indique Bank Al Yousr. Il concerne l’assurance décès/invalidité, une couverture qui protège le client ainsi que ses proches, en cas de décès ou d’invalidité absolue et définitive, en assurant le remboursement à la banque du capital restant dû.

Takaful Al Yousr s’adresse donc à l’ensemble de la clientèle de la banque, particuliers, professionnels et entreprises, ayant bénéficié d’un financement de quelque nature que ce soit.

La banque participative du groupe BCP, rappelle dans cette perspective que le principe de l’assurance Takaful se base sur les contributions des assurés sous forme d’engagement de dons tout au long de la durée du contrat. L’assurance participative de la banque offre aux clients plusieurs avantages. Il s’agit, en l’occurrence, d’une couverture pour tous les financements octroyés par Bank Al Yousr et une couverture de 100% du montant financé.

D’autres caractéristiques sont à citer dans ce sens, notamment la couverture pour toutes les durées de financement, en plus de la possibilité d’une contribution périodique ou unique selon les termes des conditions particulières. Pour ce qui est du modus operandi de l’assurance Takaful, il faut noter qu’elle présente une différence de taille par rapport à l’assurance conventionnelle.

Les excédents du fonds Takaful sont distribués aux assurés, tandis que, dans le cas de l’assurance conventionnelle, les excédents appartiennent aux compagnies d’assurance. Pour rappel, Bank Al Yousr a obtenu son agrément le 17 juin dernier en tant qu’intermédiaire d’assurance agréé.

Ainsi, la banque a désormais la possibilité de commercialiser directement ses produits d’assurance participative, en partenariat avec Taawouniyate taamine takafuli, la filiale spécialisée en assurance Takaful du groupe BCP.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO
Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page