Éco-Business

Spécial Tanger. Fouad Ben Akka : « L’AREP-TTA demeure un outil de gestion et d’exécution incontournable »

Fouad Ben Akka.
Directeur général de l’Agence régionale d’exécution des projets de Tanger-Tétouan-Al Hoceima

L’Agence régionale d’exécution des projets de Tanger-Tétouan-Al Hoceima demeure l’outil par excellence pour la réalisation des projets structurants de la région. Son objectif majeur est d’atteindre l’efficacité et la célérité nécessaires sur les projets, ainsi que d’améliorer la qualité du service public afin de soutenir le développement régional.


Comment l’AREP de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (TTA) a-t-elle contribué à la croissance de la région ?
Depuis sa création, l’Agence régionale d’exécution des projets de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (AREP-TTA) a participé, en étroite collaboration avec le Conseil régional, au développement de la région à travers un investissement global avoisinant les 2 MMDH, pour l’exécution de plus de 130 projets concrets dans les préfectures et provinces, touchant un bon nombre de secteurs clés. On peut citer, entre autres, la construction de plus de 550 km de pistes et routes non classées, la réalisation de 27 projets d’aménagement et de réhabilitation des établissements scolaires et internats, l’acquisition de 156 minibus pour le transport scolaire, la mise à niveau de 6 centres ruraux, l’aménagement de 7 terrains de sport de proximité, la construction et réhabilitation de 2 centres culturels, ou encore la construction d’un observatoire géophysique à Al Hoceima.

Quels chantiers l’AREP-TTA supervise-t-elle actuellement ?
L’AREP-TTA supervise, avec d’autres institutions gouvernementales, des chantiers de grande envergure ayant un impact positif sur la vie des citoyens, tels que l’achèvement des projets inscrits dans le cadre du programme «Al Hoceima Manarat Al Moutawassit» pour un investissement de 690 MDH. À cela, s’ajoutent les projets exécutés par le Conseil régional et qui entrent dans ses compétences. De plus, l’Agence poursuit ses efforts pour la réalisation des projets inscrits dans le Programme de réduction des disparités territoriales et sociales (PRDTS) à travers l’aménagement des pistes et routes non classées, l’électrification, l’alimentation en eau potable, l’éclairage public et l’assainissement liquides . En 2020, notre équipe a réalisé plus de 400 km en pistes et routes non classées, et cible 223 km pour cette année 2021. En outre, plusieurs autres chantiers sont sous la supervision de l’AREP-TTA. Ainsi, l’AREP-TTA demeure un outil de gestion et d’exécution incontournable dont l’objectif majeur est d’atteindre l’efficacité et la célérité nécessaires sur les projets régionaux, ainsi que d’améliorer la qualité du service public afin de soutenir le développement de la région.

Quelles ont été les priorités de l’AREP-TTA dès le déclenchement de la crise sanitaire ?
La pandémie a créé un scénario sans précédent qui, à ce jour, génère une multitude de défis dans toutes les sphères de la société. Malgré cela, elle a également offert des possibilités d’innovation. Depuis l’instauration de l’état d’urgence sanitaire, la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et son bras droit opérationnel, l’AREP-TTA, n’ont pas peigné la girafe. Les projets et programmes adoptés par le Conseil de la Région et exécutés par notre Agence ont subi de plein fouet l’impact massif de la pandémie, tant dans leur phase de préparation que celle d’exécution. Dans ce scénario, l’AREP-TTA a pris une panoplie de mesures rapides et drastiques à même d’assurer une exécution efficace des projets programmés. Les priorités fixées par l’Agence aujourd’hui en période d’état d’urgence sanitaire peuvent être résumées comme suit : élaborer un plan d’action qui prend en considération les retombées de la crise sur la capacité de financement des différents projets dans la région, et prioriser les projets issus des conventions validées par le Conseil régional ainsi que les dépenses liées au fonctionnement de l’Agence.

Quels sont les chantiers lancés pour assurer la relance économique de la région ?
Permettez-moi juste de revenir sur le discours royal du 29 juillet 2020 lors duquel Sa Majesté le Roi avait évoqué la mise en place d’un plan de relance économique pour le pays. Le souverain a annoncé l’injection de 120 MMDH, soit l’équivalent de 11% du PIB. Ce taux inscrit le Maroc parmi les pays les plus audacieux en matière de politique de relance économique post-crise. Ce fonds d’investissement a permis, effectivement, de créer une vague de relance économique tous secteurs confondus au niveau du royaume. Ainsi, consciente de l’importance des mesures proactives, et dans le but d’anticiper les conséquences à court, moyen et long termes de cette pandémie sur l’économie locale, le Conseil de la région a eu recours au crédit afin d’assurer la continuité des projets structurant.

Quel est le plan d’action de l’AREP-TTA pour les années à venir ?
L’Agence a étudié les priorités d’action pour l’année à venir, ainsi que les initiatives pour traduire ces priorités dans les faits. À cet effet, et pour que la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima continue à afficher une croissance soutenue et à renforcer ses acquis réalisés, une grande importance sera accordée à l’exécution totale des projets et programmes adoptés et validés par le Conseil régional dans les meilleures conditions d’équité et de transparence. Un accent particulier sera mis aussi sur la poursuite de l’exécution des projets inscrits dans les programmes gouvernementaux, notamment le PRDTS et le PDI, qui sont des programmes à long terme. Enfin, avec une équipe compétente et mobilisée, nous allons continuer de nous mettre au défi de faire mieux, et d’honorer nos engagements et obligations envers nos partenaires en matière de responsabilité et de transparence. Nous pourrions ainsi continuer à bien mener notre mission majeure, qui est d’exécuter de manière efficace et éthique les projets et programmes de développement adoptés par le Conseil régional.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco Docs

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page