Éco-Business

Solutions de crédit : Sofac tient bon

L’opérateur spécialisé dans les solutions de crédits, Sofac, a enregistré un résultat net déficitaire de 5 MDH à fin 2020. Son produit net bancaire a en revanche enregistré une progression de 12% sur base consolidée, s’établissant ainsi à 483 MDH.

Les performances financières 2020 de l’entreprise marocaine spécialisée dans les solutions de crédits ont été impactées par la crise sanitaire. Suite à la publication de ses résultats financiers pour l’année écoulée, Sofac a annoncé un résultat net consolidé de -5 MDH à fin décembre 2020, contre 147 MDH une année auparavant. L’entreprise explique que ce résultat a été impacté «par le coût du risque consolidé qui s’est élevé à 315 MDH, après intégration du provisionnement prospectif du risque relatif aux impacts potentiels de la crise sanitaire». Sofac note qu’en dehors de cette provision exceptionnelle, le coût du risque aurait été de 111 MDH.


S’agissant du produit net bancaire (PNB) de la société de crédit, il a en revanche enregistré une progression de 12% sur base consolidée, s’établissant ainsi à 483 MDH. «Cette croissance est consécutive à une hausse combinée de la marge d’intérêt et de la marge sur commissions», détaille-t-on auprès de Sofac. Pour ce qui est de la distribution du crédit, elle s’est élevée à 2,48 MMDH à fin 2020, accusant une baisse de 4% par rapport à 2019. L’encours brut a, quant à lui, atteint 8,097 MMDH, soit une augmentation annuelle de 14%. L’entreprise fait remarquer que «cette hausse est constatée grâce à la combinaison de multiples facteurs, dont la bonne tenue de la production sur l’année malgré l’impact de la crise sanitaire, la maîtrise du taux d’attrition et le report des échéances accordé à la clientèle». L’encours de la dette a, lui, connu une hausse de 18%. Ainsi, sur base sociale, le résultat net de Sofac s’est chiffré à 17 MDH, soit une baisse annuelle de 85%, qui s’explique par une dotation aux provisions pour risques et charges à hauteur de 96 MDH. Le PNB s’est apprécié de 7%, s’établissant à 481 MDH.

Ambitions de croissance
En tout cas, la crise sanitaire n’empêche pas l’opérateur national d’atteindre ses objectifs de croissance. Il est à rappeler que Sofac a récemment pris une participation de 15% dans le capital de Badeel, société spécialisée dans la location longue durée (LLD) et les services de mobilité. Cette transaction a été officialisée après le décret du Premier ministre publié au Bulletin officiel, permettant aux deux opérateurs de renforcer les liens déjà établis et de développer de nouvelles synergies, particulièrement dans l’offre de financement de l’automobile et la commercialisation de services de mobilité. Il est également détaillé que l’un des premiers chantiers qui «pourrait voir le jour» concerne le financement à crédit des véhicules d’occasion proposés par Badeel sous sa marque Ocazee. 

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page