Éco-Business

Sociétés cotées : le portefeuille de BKGR performe à fin avril

Malgré la morosité du marché boursier, le portefeuille de valeurs de BMCE Capital Global Research a réussi à clôturer le mois d’avril dans le vert, avec une hausse de 2,51%, contre des pertes de 1,66% pour le Masi-RB. 

Le portefeuille de valeurs de BMCE Capital Global Research (BKGR) continue d’assurer une surperformance, à fin avril, par rapport à son benchmark Masi-RB. Il a ainsi clôturé le mois avec une croissance de 2,51%. Dans sa récente note «Strategy» d’avril 2022, la société de recherche a affirmé qu’«en dépit de l’orientation baissière du marché boursier, notre portefeuille est parvenu à clôturer le mois d’avril en territoire positif à 2,51%, contre des pertes de 1,66% pour le Masi-RB (NDLR: rendement brut)».


Les analystes de BKGR expliquent que cette performance est principalement due à des remaniements stratégiques. Ils citent, dans ce sens, la réduction de Lafarge Holcim, Microdata et Sothema, respectivement, de 2%, 1% et 1% au profit du renforcement d’AtlantaSanad et d’Aradei, de 2% chacune, en date du 25 avril.

Il est à noter que la sélection de valeurs de BMCE Capital Global Research traite à 23,4x ses bénéfices, contre 21,7x pour le Masi.

De plus, la sélection affiche un dividend Yield de 3,1% contre 3,2% pour le Masi. BKGR explique dans cette logique que «le différentiel de valorisation qui ressort à la défaveur du portefeuille de BKGR s’exprime principalement par le choix d’en écarter les valeurs à faible liquidité et dont les P/E (NDLR : ratio cours sur bénéfices) sont inférieurs à la moyenne du marché».

S’agissant du comportement des valeurs traitées par BKGR, la société de recherche précise que Managem, Disway et SNEP affichent les performances les plus importantes de sa sélection, avec des croissances respectives de 40,1%, 21,2% et 18,9%, depuis leur introduction

D’un autre côté, les valeurs AtlantaSanad et Taqa Morocco apportent un complément de croissance pour le portefeuille BKGR avec des appréciations respectives de 12% et 6,7 %. Toutefois, les titres Microdata et Lafarge Holcim sont ceux qui tirent le portefeuille de BKGR vers le bas avec des contre-performances, respectivement, de 25,3% et 11,5%.

Rappelons que le portefeuille de BKGR est composé de 17 titres. Citons, en l’occurrence, Attijariwafa Bank, BPC, Maroc Telecom, Microdata, Sothema, Marsa Maroc, TGCC et Wafa assurance.

La situation du marché boursier 

Les indicateurs boursiers se maintiennent toujours dans le rouge, selon BKGR. Ceci en dépit de la publication, par les sociétés cotées à la Bourse de Casablanca, de leurs performances financières au terme de l’année 2021, qui assurent une forte progression de 65% de la capacité bénéficiaire atteignant les 29 MMDH.

En effet, «la reprise enregistrée en avril, de 2,49% pour le Masi et de 2,64% pour le MSI 20, n’a pas été suffisante pour redresser leurs contre-performances qui se fixent respectivement à 1,66% et 1,95% en y-t-d (year to date)», notent les experts de BKGR dans ce sens.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page