Éco-Business

Semaine de la science : l’UMP6 met en avant les innovations de ses étudiants

En marge du forum de la «Semaine de l’innovation», organisée par l’Université Mohammed VI Polytechnique, les étudiants ont été invités à présenter leurs innovations dans une exposition dédiée. Zoom sur certains projets présentés à Benguerir.

«La Semaine de la science», qu’organise l’Université Mohammed VI polytechnique (UM6P) dans ses trois campus à Laâyoune, Benguerir et Rabat, aborde sa dernière journée ce vendredi. Parallèlement au forum, où d’éminents experts, chercheurs, historiens et scientifiques se sont relayés pour présenter les travaux qui ont été faits par des savants arabes dans les différents domaines de la science, les étudiants ont été invités à présenter leurs innovations dans une exposition dédiée.

C’est ainsi qu’à Benguerir, Kenza Al Hassani, qui fait partie d’un groupe d’étudiants en architecture, déclare : «Nous proposons une exposition sur l’architecture du sacré. Notre démarche vise à montrer qu’il est possible de s’exprimer sur la religion de plusieurs manières : maquettes, photographies, lumières, ombres et formes». Dans la chimie, Abdelkrim El Majidi, étudiant en Master M2, également membre d’un groupe d’étudiants exposants, explique : «Nous avons proposé de présenter un atelier de manipulations chimiques. Notre atelier se compose notamment de trois groupes : un groupe qui travaille sur la chimie analytique, un second qui opère sur la chimie physique et un dernier qui fait des manipulations dans la chimie minérale.

Dans notre groupe, nous nous sommes intéressés à l’écriture de messages sur une feuille blanche en utilisant des réactifs chimiques comme substrat sur ledit support. Grâce à ces réactifs, les messages ressortent avec des couleurs caractéristiques très particulières qui les rendent très attrayants». En plus de l’architecture et de la chimie, les étudiants ont également exposé un smart home, un delta drone, un transstockeur automatique… et des projets éducatifs.

Comme son nom l’indique, le smart home est une maison intelligente qui offre confort et sécurité à ses occupants, avec des équipements pilotables à distance en plus de dispositifs de contrôle automatique. Le delta drone est un projet à usage civil. Mis à la disposition des étudiants pour l’apprentissage et l’expérimentation, il peut être utilisé dans plusieurs secteurs : l’agriculture, la cartographie, la surveillance, le contrôle, la recherche, etc. Autre exemple de projet exposé, un transstockeur qui est un dispositif dynamique qui permet de stocker un grand nombre de palettes et de colis dans un espace réduit, en misant sur la hauteur. Ce projet a un bel avenir dans le secteur de la logistique actuellement en pleine effervescence.

Aziz Diouf / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page