Éco-Business

Responsabilité environnementale : RAM adhère au programme de l’IATA

Royal Air Maroc renforce son engagement en faveur de la durabilité environnementale et adhère au programme d’évaluation environnementale (IEnvA) de l’Internationale du transport aérien (IATA).

Royal Air Maroc franchit une nouvelle étape dans sa stratégie de durabilité en rejoignant la communauté des compagnies aériennes qui adhèrent au programme d’évaluation environnementale (IEnvA) de l’Internationale du transport aérien (IATA), confirmant ainsi sa mobilisation pour la responsabilité environnementale qui est déjà reconnue et consacrée par plusieurs labels.

En tout cas, ce nouvel engagement a été pris avec l’IATA, lors d’une réunion de signature qui s’est tenue récemment à Abou Dhabi en marge de l’Assemblée générale de l’Organisation des compagnies aériennes arabes (AACO). «L’adhésion de Royal Air Maroc à IEnvA souligne son engagement à améliorer les pratiques de gestion environnementale de l’entreprise et la durabilité en général», note Kamil Alawadhi, vice-président régional de l’IATA pour l’Afrique et le Moyen-Orient, lors de la cérémonie de signature.

Pour Hamid Addou, président directeur général de Royal Air Maroc, «il s’agit d’une étape de plus, dans l’amélioration de nos pratiques liées à la responsabilité sociale et environnementale de notre compagnie et nous resterons très actifs au sein de l’association internationale pour contribuer à faire progresser notre industrie sur une problématique véritablement cruciale».

Le programme IEnvA – IATA Environmental Assessment – est un système d’évaluation indépendant conçu pour évaluer et améliorer la gestion environnementale des compagnies aériennes. Mis en œuvre de façon volontaire par les opérateurs, ce programme est fondé sur le principe de respect des obligations environnementales et un engagement d’amélioration continu de leur processus de management en la matière.

C’est aussi un outil clé pour les compagnies aériennes, les services de maintenance des appareils, mais aussi de restauration à bord et d’assistance au sol, visant à atteindre la durabilité dans tous les domaines des opérations aériennes et au sol. Son système d’évaluation est fondé sur la norme de gestion environnementale ISO14000. Sa mise en œuvre complète peut prendre entre six et dix-huit mois, aboutissant à un examen final. Tous les deux ans, le processus est audité par des experts tiers indépendants et la compagnie aérienne est ensuite certifiée IEnvA.

Pour Royal Air Maroc, l’IEnvA constituera un outil supplémentaire pour renforcer ses efforts et les confirmer à travers une certification d’envergure internationale. La compagnie s’est ainsi dotée d’un Comité Environnement chargé du suivi de tous ses projets liés au management environnemental. De nombreuses initiatives ont été réalisées dans différents domaines : économie d’énergie, gestion des déchets, lutte contre le stress hydrique, achats responsables, etc.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Lions de l’Atlas : Comment Walid Regragui a métamorphosé l’équipe ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page