Éco-Business

Réseaux 5G : ZTE développe la technologie SuperDSS en Afrique

ZTE Corporation, leader mondial des télécommunications et des technologies de l’information, lance SuperDSS en Afrique du Sud. Il s’agit de la première solution de partage dynamique du spectre Tri-RAT de l’industrie couvrant le partage dynamique des réseaux 3G, 4G et 5G d’Afrique.

Le fournisseur international de solutions de télécommunications, de technologies d’entreprise et grand public, ZTE Corporation, annonce la mise en œuvre de la première solution de partage dynamique du spectre Tri-RAT en Afrique du Sud. Le SuperDSS de ZTE offre en effet un partage dynamique des technologies 4G et 5G, tout en couvrant également les anciens réseaux 2G et 3G. Notons que l’essai sur le terrain du SuperDSS de ZTE a été mis en œuvre sur un spectre de 2,1 GHz dans une bande passante de 15 MHz par rapport à la solution actuelle d’allocation de spectre statique de la 3G et de la 4G. Selon les résultats de cet essai, la solution SuperDSS de ZTE a permis l’introduction rapide de la 5G sur le spectre 2,1 GHz et a simultanément augmenté le débit moyen d’un seul utilisateur 4G de 39,85%, et ce, sans affecter négativement les principaux KPI et expériences utilisateurs 3G et 4G existants.


Par ailleurs, ZTE s’est engagée à explorer la faisabilité de solutions de partage de spectre à différentes étapes du développement du réseau. Aussi, le SuperDSS de ZTE est-il une solution orientée vers la conception de réseau évolutif 5G. Il aide les opérateurs à créer un réseau multimode et multiservices allégé, prenant en charge la 5G et protégeant leur investissement hérité. De plus, le partage du spectre basé sur le trafic 3G, 4G et 5G, dans le processus d’évolution du réseau, peut maximiser l’utilisation du spectre avec plus de bandes passantes allouées pour LTE et NR en fonction du changement de bande passante UMTS à la demande. Le service vocal traditionnel est également garanti, fait savoir ZTE. D’un autre côté, notons que ZTE a réussi la même expérience en Thaïlande. En effet, le géant chinois annonce avoir récemment achevé l’essai sur le terrain de la première étape de la solution de partage dynamique du spectre SuperDSS en Thaïlande. Cet essai, fait savoir le groupe, ouvrira la voie à des déploiements commerciaux de SuperDSS dans le pays.

Ainsi, avec une diffusion rapide des services commerciaux 5G dans le monde, les réseaux mobiles sont devenus, aujourd’hui, plus complexes qu’auparavant sous la condition de la coexistence des technologies 3G, 4G et 5G.

Actuellement, la majorité des connexions mobiles reposera sur les réseaux 4G et 3G d’ici les quatre à cinq prochaines années, selon ZTE Corporation. Ce dernier précise également que la solution DSS ne prend en charge que le partage dynamique entre 4G et 5G alors que la solution SuperDSS fait de grands progrès pour inclure également la 2G et la 3G. Il met en œuvre des déploiements 5G tout en garantissant les anciens réseaux 2G et 3G. Ainsi, il peut offrir une applicabilité et une flexibilité nettement améliorées pour les opérateurs qui disposent encore de services hérités. En outre, notons que pour les besoins de trafic de 3G, 4G et 5G avec un spectre de 15 MHz à 2.100 MHz en Thaïlande, la solution SuperDSS de ZTE permet à l’opérateur d’ajuster dynamiquement la quantité de spectres disponible. Il tire également parti de l’IA (intelligence artificielle) pour optimiser davantage la mise en œuvre, en assouplissant considérablement les exigences en ressources humaines et en temps pour le fonctionnement et l’entretien du réseau.

Dans un avenir proche, NB-IoT (Narrowband IoT) sera également ajouté à cette solution, annonce ZTE. Relevons également que l’essai sur le terrain en Thaïlande évalue différents aspects de la solution SuperDSS de ZTE dans l’environnement réseau existant, y compris les performances de mise à niveau du réseau 3G/4G au réseau 3G/4G/5G sans oublier les performances des utilisateurs NR sous les modes NSA et SA, et LTE/Performances utilisateur NR avec différentes configurations de porteuses UMTS.

Pour rappel, ZTE Corporation a lancé, en février 2020, SuperDSS, qui est la première solution de partage dynamique du spectre Tri-RAT (technologie d’accès radio triple) de l’industrie couvrant le partage dynamique des réseaux 2G, 3G, 4G et 5G. Cette solution permet aux opérateurs de réseaux mobiles de favoriser le déploiement de réseaux 5G au moyen du spectre existant tout en continuant d’offrir leurs services traditionnels.

Dans ce cadre, il a publié, en novembre 2020, un livre blanc traitant des défis auxquels les opérateurs sont confrontés au cours du déploiement de la technologie 5G et illustrant les scénarios d’application de la technologie SuperDSS.

Mariama Ndoye / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page