Éco-Business

Protection des données : OCP et UM6P adhérent au Data-Tika

La CNDP a signé une convention de partenariat avec l’OCP et l’UM6P, actant ainsi l’adhésion des deux opérateurs dans les programmes Data-Tika. Ce programme vise à protéger les données à caractère personnel dans le but de préserver le citoyen au sein de l’écosystème numérique.

Les conventions se multiplient avec la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP), et ce, dans le cadre de l’opérationnalisation des programmes Data-Tika mis en place par la commission le 9 juillet 2020 pour la protection des données à caractère personnel et le citoyen marocain au sein de l’écosystème numérique. Ainsi après, la Délégation générale de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion (DGAPR) ou encore l’Institut de recherche sur le cancer (IRC), c’est le groupe OCP et l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) qui ont récemment signé avec la CNDP actant ainsi leur adhésion aux programmes Data-Tika. Le partenariat a été signé par Omar Seghrouchni, président de la CNDP, Hicham El Habti, président de l’UM6P et Adil Ousti, Head Digital Factory de l’OCP, pour une durée de quatre ans. Ce partenariat permettra le renforcement de la conformité à la loi n° 09-08, et un renforcement mutuel des capacités entre la CNDP et l’UM6P à travers notamment la recherche et le développement (R&D), la formation et le perfectionnement des compétences nationales au profit des domaines de la protection des données à caractère personnel (en particulier la formation de Data Protection Officer -DPO).


«Cette convention permettra plus largement à l’OCP de renforcer ses capacités sur des problématiques axées autour de thématiques telles que la classification de la data, la smart agriculture, l’Analyse d’impact relative à la protection des données (AIPD), la recherche scientifique ou encore, l’intelligence artificielle», détaille un communiqué publié à l’occasion. Les programmes Data-Tika, fidèles à une vision collaborative depuis leur mise en place et auxquels ont adhéré différentes entreprises, institutions publiques, associations et ONG nationales, d’autres axes de collaboration porteront sur l’appui mutuel entre la CNDP, l’OCP et l’UM6P en termes d’expertise et de conseil, et de transmission du savoir. Des réflexions transverses, multi-partenaires et multi-adhérents seront amenées à l’issue de cette collaboration à être alimentées par des conclusions formalisées. Les opérateurs précisent aussi l’importance de «la production de préconisations sur les briques de confiance au service de différents usages pouvant être spécifiques au monde académique ainsi qu’au secteur d’activité des adhérents, notamment l’hébergement de données».

Enfin, le Data Center, infrastructure de pointe au cœur de l’Écosystème UM6P, dédiée à la transformation digitale et abritant le plus puissant Super calculateur d’Afrique, bénéficiera de l’appui de la CNDP à travers une approche DPaaS (Data Protection as a Service) pour la mise en conformité de ce dernier. D’un autre côté, cette collaboration tripartite permettra à ce chantier national de haute importance de s’appuyer sur les ressources, talents et infrastructures de l’écosystème UM6P constitué en plus du Data Center, de plusieurs laboratoires de recherche de modélisation, simulation, analyse des données, et d’intelligence artificielle.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page