Éco-Business

Promotion immobilière : Valoris Group tente l’aventure

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

La banque d’affaires lance, à travers sa filiale Valoris Property, un projet immobilier d’envergure en plein cœur de Casablanca Finance City, sur une superficie de 45.000 m².  L’investissement prévu s’élève à 500 millions de DH.

Voici une activité à laquelle nous n’associons généralement pas une banque d’affaires. Principalement connu et reconnu pour son expertise dans la gestion d’OPCVM, la gestion sous mandat, l’intermédiation boursière, le private equity ou encore le conseil en opérations de haut de bilan, Valoris Capital s’est ouvert une brèche dans le secteur de l’immobilier, via sa filiale Valoris Property, une société de gestion spécialisée dans le développement et la gestion de fonds d’investissement immobilier. Elle a pour mission l’identification des meilleures opportunités d’investissement dans un secteur donné. C’est dans ce cadre qu’elle a développé, en partenariat avec Capital Trust, un projet immobilier situé en plein cœur de la place financière de Casablanca CFC. Présenté en avant-première à une poignée de journalistes, le projet, qui a nécessité un investissement global de 500 millions de DH (MDH), se veut, selon ses promoteurs, bioclimatique et en parfaite osmose avec la nature et l’environnement via des aménagements simples et une conception adéquate.


Couvrant une superficie globale de 45.000 m², «ce projet devrait permettre à ses résidents de profiter des espaces que peut offrir une banlieue verte casablancaise, sans pour autant faire de compromis sur la proximité de tout ce qui est essentiel pour la vie de tous les jours : travail, écoles, commerces, restaurants, loisirs…», soutient-on auprès de NY Studio, le cabinet d’architectes qui a conçu ce programme immobilier.

Un programme qui se caractérise par une façade extérieure ondulée pour une fluidité architecturale ainsi que par des terrasses aux dimensions généreuses. Avec ce programme immobilier mixte, composé d’une part de 221 appartements de superficies variables, allant du F2 jusqu’au F4, répartis sur trois blocs distincts et d’autre part, de 10 plateaux bureaux de 268 à 440 m², les concepteurs ont voulu «proposer des biens conçus pour la quiétude et la sérénité, à travers une signature moderne et luxueuse». Disponibles à des prix compris entre 25 et 26.000 DH/m², ces biens qui se veulent d’exception ont, selon les promoteurs, été commercialisés pour plus de moitié. Preuve de l’engouement suscité, nous avons écoulé pas moins de 30% avant même le début des travaux de construction (ndlr: janvier 2021)», confie le management de Valoris Property. L’édification du projet avancerait, par ailleurs, à grands pas. «Nous avons aujourd’hui atteint un taux d’avancement des travaux de 50%», soutient le management du promoteur, assurant que les délais de livraison, prévus pour le 1er trimestre 2023, seront respectés.

Un montage financier simple

Pour financer l’investissement nécessité par le projet (500 MDH), Valoris Property a mobilisé pas moins de 160 MDH en fonds propres à travers un deal club constitué de personnes physiques et morales. Le reste est, pour faire simple, constitué de dettes bancaires et d’avances clientèle.

Sami Nemli / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page