Éco-Business

Plan Maroc vert : des résultats encourageants et des défis

C’est un fait. Après dix ans de mise en œuvre, le Plan Maroc vert a généré des impacts macro-économiques très appréciables pour le pays. Parmi les résultats encourageants, on peut citer une croissance «importante» du PIBA de 65 MMDH, à la veille du PMV, à 125 en 2018, soit +5,25 % par an. À cette performance, il faut ajouter le dynamisme des exportations, avec un doublement de la valeur des produits agricoles exportés, qui passe de 15 MMDH en 2008 à 36 en 2018.

Le Plan Maroc vert a également permis une augmentation structurelle de la production grâce à la mobilisation de l’investissement privé. Sur les 104 MMDH d’investissements cumulés en 10 ans, 63 MMDH viennent, en effet, du secteur privé.


Ces réalisations n’auraient pas pu voir le jour s’il n’avait pas été mis en place un cadre institutionnel et incitatif approprié, en sus d’une approche contractuelle, autour des objectifs fixés, ce qui a notamment conduit à l’émergence de filières productives de référence. En effet, 4.500 textes législatifs et réglementaires ont été produits durant la période de la mise en œuvre du PMV pour accompagner la transformation du secteur. Mais cette belle vitrine masque bien des insuffisances, lesquels constituent autant de goulots d’étranglement qui handicapent lourdement l’évolution du secteur agricole marocain……..

LIRE LA SUITE dans Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page