Éco-Business

Phytothérapie : la FMIIP et l’ANPMA veulent développer de nouveaux médicaments 

Les industriels du médicament, regroupés au sein de la Fédération marocaine de l’industrie et de l’innovation pharmaceutique (FMIIP), s’engagent aux côtés de l’Agence nationale des plantes aromatiques et médicinales (ANPMA) à développer de nouveaux médicaments à base de plantes, en vertu d’une convention signée le mardi 10 mai à Casablanca.

L’enjeu est d’investir le volet de la recherche scientifique et de la transformation industrielle des plantes médicinales, un capital naturel dont le potentiel demeure largement sous-exploité.



Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page