Éco-Business

Outsourcing : un accord pour créer 1.000 nouveaux emplois directs

La ministère de la Transition numérique et de la réforme de l’administration et le Groupe ALTEN ont signé un mémorandum d’entente pour booster l’outsourcing dans le Royaume. Cet accord a été paraphé par la ministre Ghita Mezzour et le président du groupe ALTEN, Simon Azoulay.

Il vise à créer 1.000 nouveaux emplois directs dans l’écosystème ESO à horizon 2026, avec un investissement total de plus de 30 millions de dirhams. dans plusieurs régions du Royaume.

Ce projet d’investissement, qui couvre les domaines de l’ingénierie, la banque, l’assurance, les finances, l’informatique et les télécoms, va s’opérer en deux phases, la première s’étend de 2022 à 2024, et permettra de créer plus de 700 emplois stables directs dont 88% d’ingénieurs, et la deuxième de 2025 à 2026 avec l’objectif d’atteindre plus de 300 emplois stables directs dont 88% d’ingénieurs.

ALTEN Maroc projette de mettre en place sa base offshore au Maroc pour les projets faits à l’international, et pour accompagner le développement de l’activité R&D des constructeurs automobiles au Maroc ainsi que d’autres grands comptes du groupe installés ou en perspective d’installation au Maroc.

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page