Éco-Business

Oulmès : La performance au rendez-vous

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Le spécialiste des eaux minérales, Oulmès, réalise de bons résultats annuels au terme de l’année 2016. Il renforce ses fondamentaux et améliore sa situation bilancielle. Au niveau de la Bourse, le titre Oulmès poursuit sa tendance haussière avec un gain qui culmine, depuis le début de l’année, à 3,79%.


Une année réussie pour Oulmès. En effet, la société cotée sur la place casablancaise a pu améliorer ses marges à l’issue des résultats annuels de l’année 2016. Déjà, du côté de l’activité commerciale, elle a nettement amélioré ses rythmes de croissance par rapport à ceux constatés en 2015 avec une évolution de 15% pour les ventes en unités et de 9% pour les ventes en litres. Le chiffre d’affaires social s’est ainsi élevé à 1,65 MMDH en hausse de 11,4% par rapport à 2015 (1,48 MMDH). La hausse de l’activité d’Oulmès s’est de même traduite par l’évolution de la «Valeur ajoutée» de l’exercice 2016 qui s’est élevée à 754 MDH, en progression de 16% par rapport à 2015. Le résultat d’exploitation 2016, lui, s’est établi à 271 MDH contre 220 MDH une année auparavant, marquant une hausse de 23%. Au final, le résultat net de la société s’est élevé au 31 décembre 2016 à 168 MDH contre 136 MDH au 31 décembre 2015, soit une croissance de 24%. De ce fait, la marge nette a avancé d’1,1 point passant de 9,1% à 10,2% entre 2015 et 2016, améliorant les fondamentaux de la société cotée.

Amélioration de la situation bilancielle
Suite à une activité qui s’est fortement maintenue en 2016 et à des résultats haussiers, l’assise financière de la société s’est davantage renforcée avec des capitaux propres qui atteignent 639 MDH au 31 décembre 2016. La rentabilité des fonds propres moyens s’est élevée en 2016 à 27,4% contre 23,8% durant l’exercice précédent. Par ailleurs, notons qu’en consolidé, le groupe a ainsi pu atteindre un chiffre d’affaires d’1,68 MMDH en hausse de 11% par rapport à une année auparavant (1,5 MMDH). Le résultat d’exploitation consolidé ressort, pour sa part, à 284 MDH contre 241 MDH une année auparavant, soit une hausse de 18%. Au final, le résultat net part du groupe a atteint 171 MDH contre 144,8 MDH une année plutôt, soit une évolution de 18%.  Compte tenu de ces résultats, le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale annuelle qui sera convoquée pour le 9 mai 2017, la distribution d’un dividende de 75 dirhams par action en hausse de 25% par rapport à l’exercice antérieur. Cette nouvelle rend la valeur Oulmès fortement convoitée par les investisseurs au vu de la hausse de son rendement de dividendes, attendue.

Perspectives prometteuses
Par ailleurs, il faut rappeler que l’année 2016 a été riche en évènements pour le groupe Les eaux minérales d’Oulmès, suite notamment à la signature d’un partenariat avec le groupe japonais Suntory pour la production et la distribution de leurs marques au Maroc.

Dans ce cadre, une nouvelle usine d’embouteillage a été mise en service et la première bouteille sous la marque Orangina a été produite en décembre 2016. Côté perspectives, la société maintiendra sa politique d’investissements industriels et logistiques afin de faire face à la demande croissante du marché. Par ailleurs, en 2017, le groupe bénéficiera également de la production et de la distribution des boissons gazeuses entrant dans le cadre d’un partenariat avec Suntory. Concernant le comportement boursier du titre Oulmès, il poursuit son trend haussier depuis le début de l’année, passant d’un cours de 1.536 DH à 1.505 DH le 15/03/2016, soit une performance de 3,79%. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page