Éco-Business

Noor I inaugurée, le roi lance les travaux de Noor II et III

Le projet comporte 4 centrales./DR

Après avoir inauguré Noor I ce jeudi à Ouarzazate, le Roi Mohammed VI a lancé les travaux de réalisation de la deuxième et troisième centrale du complexe solaire (Noor II et Noor III). D’une puissance de 200 MW et une capacité de stockage de minimum 7 heures, la centrale Noor II (810 millions d’euros) sera développée sur la base de la technologie thermo-solaire (CSP), avec capteurs cylindro-paraboliques et devra s’étaler sur une surface maximale de 680 ha.

Mobilisant des investissements de l’ordre de 645 millions d’euros, Noor III placera définitivement le Maroc à l’avant-garde technologique avec l’utilisation de la technologie thermo-solaire. Elle sera d’une capacité de 150 MW avec près de 8 heures de stockage. Cette technologie promet des performances encore meilleures.

Ces trois projets, combinés à une dernière phase photovoltaïque (Noor IV), feront de Noor Ouarzazate le plus grand site de production solaire multi-technologique au monde avec une capacité de 580 MW et un investissement total supérieur à 24 milliards de dirhams, sans compter les infrastructures communes développées par MASEN et l’ONEE pour les besoins des développeurs. Ces infrastructures servent les besoins de connexion électrique, de transport routier, d’adduction en eaux brute et potable, de drainage, de télécom, et de sécurité.

Le complexe Noor Ouarzazate abritera un parc à thèmes de 16 hectares dont le tracé reproduit celui de la carte du Royaume, ainsi que des équipements structurants, dont un bâtiment multifonctions comprenant des espaces dédiés à l’exploitation et au fonctionnement du Site, un auditorium, une médiathèque, une tour belvédère offrant une vue panoramique.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence notamment du Chef du gouvernement, de membres du gouvernement, des représentants des Etats et institutions internationales ayant apporté leurs contributions au financement de ce mégaprojet, de membres du corps diplomatique accrédité au Maroc, ainsi que de plusieurs invités de marque.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page