Éco-Business

Mutandis : attractive, malgré la baisse des résultats

L’industriel marocain spécialisé dans les produits de consommation des ménages a fait preuve de résilience en 2020, malgré le contexte de crise. Le groupe maintient sa politique de distribution de dividendes et annonce le lancement de son programme d’investissement sur trois ans.

Mutandis tient le coup, en dépit de la crise sanitaire. Les agrégats financiers de l’opérateur font état d’un chiffre d’affaires de 1,36 MMDH au terme de l’exercice 2020. Une année sous le signe de la stabilité malgré les mesures d’état d’urgence impliquant une longue période de confinement des ménages. Les revenus du groupe se sont affichés certes en retrait de 4,5%, mais restent, selon le top management, en ligne avec leurs principales prévisions.


«En neutralisant la baisse du prix du PET, la baisse du CA ne serait que de 2,5% par rapport à 2019», explique Mutandis.

Pour rappel, le prix du PET -dérivé du pétrole et principal matériau composant les bouteilles en plastique- est indexé à celui du pétrole qui s’est effondré en 2020 à la suite du ralentissement économique mondial. Par ailleurs, si la baisse du prix du PET a été entièrement répercutée sur le prix de vente et le chiffre d’affaires du groupe, elle a cependant été sans impact sur les marges, assure le top management. L’industriel a au final été tributaire de la contreperformance de certaines activités (bouteilles alimentaires et produits de la mer). Celle-ci a pu être compensée par la bonne tenue des marques propres de Mutandis en détergents et jus de fruits.
Par ailleurs, l’excédent brut d’exploitation est resté stable à 225 MDH (-1%) grâce à l’amélioration de la marge surcoûts matières sur la quasi-totalité des gammes par la baisse des prix de certains intrants. Et ce, en plus de la baisse des coûts fixes (notamment salariaux). Par contre, le résultat net courant de Mutandis s’est établi à 80 MDH en retrait de 13,6% à fin 2020 en lien essentiellement avec la hausse des amortissements consécutifs au programme de développements initiés en 2019 et la stabilité des charges financières.

Au final, le groupe entend rétribuer ses actionnaires à travers la distribution d’un dividende stable à 8,5 DH/action, et ce, malgré les effets de la crise. Le groupe assure vouloir suivre sa politique de distribution qui est amenée à croitre graduellement par paliers successifs (7,5 DH de 2016 à 2019 et 8,5 DH pour 2020 et 2021).

Par ailleurs, Mutandis reste confiante quant à l’année 2021. Suivant sa dernière guidance, cette année, devrait connaître une progression comprise entre 4% et 8% de l’ensemble des indicateurs (CA, EBE, RN courant). «Cette croissance serait réalisée en dépit des charges afférentes aux nouveaux projets en cours de lancement, dont la contribution n’est attendue qu’à partir de 2022», précise le top management. Un scénario optimiste qui a également été partagé par les professionnels du marché, notamment les sociétés de Bourse Attijari Global Research (AGR) et CFG Research qui recommandent le titre à l’achat.

Pour ces analystes, la société reste très attractive, malgré le contexte, grâce à la résilience dont elle a fait preuve durant la période de crise portée par la diversification du portefeuille de ses activités. «Le groupe devrait limiter la baisse de ses revenus à 3% en 2020, avant de renouer avec un profil de croissance autour des 7%», espère AGR. Cette évolution soutenue serait, selon la société de Bourse, justifiée à la fois par le développement continu des détergents, l’effet mix-produit positif des produits de la mer et la normalisation des résultats post-confinement de l’activité bouteilles alimentaires. De son côté, CFG Research encense la gestion du groupe Mutandis qui a réussi à renforcer son niveau de rentabilité depuis sa création en 2008.

«En effet, 2019 a marqué la 8e année consécutive de croissance de l’EBITDA. Cette tendance devrait se poursuivre au cours des prochaines années», affirme les analystes de CFG Research. Sur la base de leurs anciennes prévisions, ces analystes prévoient pour Mutandis une augmentation du chiffre d’affaires de 6,7% en 2021, et une croissance plus élevée de l’EBITDA et du résultat ajusté, et ce, grâce à une plus forte dilution des coûts fixes et de plus grandes économies d’échelle grâce à la montée en puissance et récupération sur les lignes de produits existantes. Ces derniers tablent également, sur un bilan solide du groupe, permettant à Mutandis de saisir les opportunités potentielles de croissance organique au Maroc et/ou en Afrique.

300 MDH pour de nouvelles opportunités de croissance

Malgré le contexte difficile marqué par la crise sanitaire, le groupe a décidé de poursuivre son programme d’investissement comme prévu. Pour accompagner son développement, Mutandis compte mobiliser une enveloppe de 300 MDH. Celui-ci aura pour objectif d’accroître ses capacités de production et d’élargir ses gammes de produits. Le programme d’investissement devrait s’étendre sur 3 ans et concernera 4 nouveaux relais de croissance dans l’hygiène et les produits alimentaires. «Ces nouvelles opportunités d’investissement permettront à Mutandis d’atteindre de nouveaux niveaux de rentabilité et des seuils de croissance plus élevés à partir de 2022», espère CFG Research. Elle précise surtout que «la décélération de la croissance du résultat net sur 2021 par rapport à ses prévisions de croissance initiales s’atténuera rapidement une fois que les nouveaux projets seront lancés et commenceront à contribuer au chiffre d’affaires et à absorber les coûts fixes. Passé 2021, le rythme de croissance du groupe va donc rapidement s’accélérer et dépasser les attentes actuelles».

Aïda Lo / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page