Éco-Business

Mubawab : 10 millions de dollars pour renforcer la digitalisation

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Mubawab annonce un investissement de 10 millions de dollars pour accompagner l’écosystème immobilier sur le digital, son cœur de métier, mais aussi grâce à son expertise de la demande immobilière et ses besoins au Maghreb. À la clé, le lancement du nouveau département Investment Advisory, dédié au développement de nouvelles activités spécialisées dans l’immobilier.

«Gagner la confiance des investisseurs est un gage de crédibilité sur le marché et envers nos clients. L’immobilier a encore beaucoup à donner dans la région Maghreb et la technologie est notre maillon fort dans ce marché à fort potentiel. Nous allons franchir une étape supplémentaire dans notre vision 2021-2023 !» Telle est la déclaration de Kevin Gormand, CEO et co-fondateur de Mubawab, lors de la conférence de présentation de la stratégie de l’opérateur pour les années à venir. Effectivement, le spécialiste du secteur immobilier au Maghreb basé au Maroc annonce de grandes ambitions. C’est dans la crise qu’il faut investir.


En tout cas, Mubawab l’a bien compris. Il annonce ainsi un investissement de 10 millions de dollars pour accompagner l’écosystème immobilier sur le digital, son cœur de métier, que aussi grâce à son expertise de la demande immobilière et ses besoins au Maghreb.

À cette occasion, le CEO a assuré que «Mubawab conforte sa position de leader et de référence de l’immobilier au Maroc et en Tunisie, et entame énergiquement son expansion au Maghreb. Notre adossement au Groupe EMPG nous assure une sécurité financière, une expertise immobilière additionnelle et un partenariat stratégique à long terme». À vrai dire, la crise sanitaire déclenchée par la pandémie est une situation sans précédent qui a mis Mubawab face à de grands défis : accompagner le plus grand nombre d’acteurs du marché immobilier dans leur démarche de digitalisation, afin qu’ils puissent disposer de solutions numériques fiables et performantes, de sorte à faire face à la situation et assurer la continuité de leurs activités. Justement, Haider Ali Khan, CEO du Groupe EMPG MENA, a déclaré que «le leadership et la vision de Mubawab dans l’accompagnement des professionnels de l’immobilier pour leur faire rencontrer la demande, nous conforte dans notre choix d’investir sur Mubawab pour consolider sa position d’acteur majeur et incontournable de l’immobilier au Maghreb. Cette expertise fait la force de Mubawab qui a connu un rebond de performance sur le dernier trimestre 2020 et le distingue des autres acteurs de l’immobilier».

Détails de l’investissement
En tout cas, les 10 millions de dollars vont permettre le renforcement des services Mubawab au Maghreb. Il s’agit notamment de la création d’emplois avec le recrutement de près de 200 collaborateurs, le déploiement de Mubawab Transaction sur d’autres villes du royaume, mais aussi la mise en place de nouvelles activités spécialisées dans l’immobilier avec un département Investment Advisory (étude de marché, conseils et expertise immobilière). Ceci, en plus de l’engagement d’un investissement important dans la recherche et le développement. L’objectif est «de gagner en efficacité et répondre à une demande croissante du marché pour des solutions pratiques et innovantes rapprochant l’offre et la demande», affirme Kevin Gormand. Ce nouveau tour de force accompagne le plan stratégique du Groupe Mubawab qui s’articule autour des ambitions suivantes : continuer de monter dans l’échelle de valeur de l’immobilier au Maghreb, contribuer à faire rencontrer l’offre et la demande et soutenir le marché immobilier.

Mubawab Transaction en plein essor
Mubawab se targue d’être aujourd’hui la référence de l’immobilier avec une expertise métier et marché. Sa plateforme Mubawab Transaction compte à son actif 15 promoteurs accompagnés sur la seule ville de Casablanca. «Sa maîtrise unique du marché et de la data en fait un consultant qui retient toute l’attention des promoteurs sur leur asset management» renchérit Gormand. Guide de l’immobilier, indice des prix, tensiomètre locatif ou encore étude end-users… Mubawab offre une panoplie de services qui visent l’accompagnement de l’écosystème immobilier dans sa stratégie en dévoilant les grandes tendances du marché.

L’immobilier au 4e trimestre 2020

Outre les évolutions de prix dans les villes et l’analyse du tissu immobilier digital, l’offre et la demande sont également des indicateurs intéressants sur lesquels Mubawab s’est penché. En effet, après la baisse drastique qu’a connue l’offre depuis le début de la crise sanitaire et le beau rattrapage du mois de mai, la tendance a retrouvé un cours plutôt normal au troisième trimestre. Selon l’analyse de Mubawab, le mois d’août a connu une augmentation trimestrielle de 81% de l’offre de logements, augmentation qui commence toutefois à ralentir. Le 4e trimestre, quant à lui, a été marqué par une importante régression de l’offre sur le portail, enregistrant -15% sur le trimestre. Toutefois, le mois de décembre a été témoin d’une légère reprise de l’offre, avec +10% entre novembre et décembre.

Le tensiomètre locatif du 4e trimestre 2020

En 2019, la location d’appartements vides s’inscrivait plutôt dans une tendance baissière. Mais depuis le 2e trimestre 2020, cette tendance s’est inversée en marquant un bond de 10% en glissement trimestriel, selon les chiffres de Mubawab. «Le troisième trimestre 2020 suit logiquement cette courbe et inscrit une nouvelle augmentation de 2% en glissement trimestriel», explique l’opérateur. Le 4e trimestre vient naturellement confirmer cette tendance avec une augmentation trimestrielle de 2%. Cette fois-ci, et contrairement aux trimestres précédents, les données recueillies sur le site Mubawab entre octobre et décembre 2020 basculent dans une augmentation annuelle glissante, bien que minime pour le moment (+1%). Quant aux villas louées vides, le schéma se reproduit : une évolution annuelle positive (+9%), mais la chute trimestrielle se creuse, puis ralentit avec seulement -1%, contre les -7,5% durant les trimestres précédents.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page