Éco-Business

MRE : plus de 100 MMDH dans les comptes de la BCP

La Banque populaire a lancé, lundi 27 juin, une nouvelle campagne en faveur des Marocains du monde. Pour fidéliser son million de clients, le groupe propose une large gamme de services, allant de l’accompagnement à l’animation, via un Bladi Summer Tour. L’enjeu est pour le moins important puisque la BCP compte plus de 100 MMDH de dépôts MRE dans ses comptes. 

L’appel à la mobilisation générale pour accompagner le retour des Marocains résidant à l’étranger n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Que ce soit du côté de l’Exécutif ou des opérateurs privés concernés, tout le monde se mobilise pour offrir un accueil à la hauteur des attentes des MRE qui rentrent à la maison après deux ans de pandémie de Covid-19.

Parmi ces acteurs, figure notamment la Banque centrale populaire qui a lancé, lundi, une nouvelle édition de sa campagne estivale destinée aux Marocains de la diaspora. «Après deux ans d’absence due à la crise sanitaire, les Marocains du monde ont de nouveau la possibilité de retrouver leur patrie.

Nous nous devions de concevoir une campagne en adéquation avec les besoins de ce moment inédit dans l’histoire des MDM», a souligné Zineb Azzouzi, chargée de relations Médias, en marge d’une conférence de presse à Casablanca.

Dans le détail, ladite campagne se traduit par une mobilisation des forces vives de la BCP tant au Maroc qu’à l’étranger. En amont de l’arrivée des MRE, la banque les accueille, avec ses partenaires, dans ses points de vente. «Nous accueillons aussi les MDM sur les bateaux de notre partenaire GNV en leur proposant des services et de l’information professionnelle», poursuit Azzouzi.

Et d’ajouter que «nous avons également conçu une offre spéciale pour marquer le retour des Marocains du monde». Il s’agit d’une gamme de produits très attendue par ces derniers, souligne-t-elle. Cette offre comprend, notamment, un Bladi Summer Tour, une tournée d’animations festives et culturelles sur l’ensemble du territoire national ainsi que d’autres services en lien avec les besoins du moment de cette catégorie de clients.

Une des banques préférées des MDM
Considérée comme l’une des banques préférées de nos concitoyens vivant en dehors de nos frontières, avec un total de plus de 100 milliards de DH (MMDH) de dépôts dans ses comptes actuellement contre 96 MMDH avant la crise, la BCP ne ménage aucun effort pour fidéliser son million de clients MRE et leurs familles.

La banque, dont l’accompagnement s’est sensiblement diversifié au fil des ans et des générations -couvrant désormais l’ensemble des aspects de la vie des membres de la diaspora, aussi bien bancaires qu’extra-bancaires- a mis en place en 2019 un catalogue d’offres pour étendre son réseau et fidéliser ses clients. Plusieurs initiatives ont été lancées bien avant la crise sanitaire.

Parmi celles-ci, on peut citer darbladi.com, un portail permettant aux MDM de demander un crédit immobilier en ligne et d’obtenir un accord de principe avant présentation des documents justificatifs. Ce dispositif informatique est également dédié à l’information juridique relative, notamment, à la répartition des biens de l’héritage, au rapatriement de fonds depuis l’étranger, à la gestion de location immobilière… À cela s’ajoute le Pack Bladi Energy, une formule Tout-En-Un spécialement dédiée aux jeunes MDM âgés de 18 à 35 ans.

À travers cette formule, il est possible de payer seulement 100 DH par an pour bénéficier dudit pack. Pour les enfants des clients de la banque, ce pack est gratuit jusqu’à l’âge de… 35 ans! Le lancement de la campagne MDM 2022 intervient dans un contexte particulier marqué par la hausse des arrivées des MRE.

Les arrivées de touristes ont plus que quadruplé au terme des cinq premiers mois de 2022, comparativement à la même période de l’année précédente, passant de 501.000 à 2,3 millions de personnes, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF). Ces arrivées se répartissent sur les touristes étrangers (51%) et les MRE (49%), précise la DEPF dans sa toute dernière note de conjoncture du mois de juin.

Ces tendances favorables se sont confirmées avec la reprise des arrivées enregistrées en mai, soit 801.179 touristes, fait savoir la même source. Comparé aux arrivées recensées en mai 2019, le nombre s’est accru de 11%, relève la DEPF. Cette performance est imputable, en partie, à la forte mobilisation des pouvoirs publics.

Celle-ci s’est traduite par la mise en place d’un certain nombre de mesures pour assurer les conditions optimales d’accueil des MRE sur la base de cinq axes fondamentaux, à savoir la fluidité des mouvements, la mise en place d’infrastructures de service, les conditions de sécurité et de sûreté, la communication et l’accompagnement administratif et consulaire.

Khadim Mbaye / Les Inspirations ÉCO
Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page