Éco-Business

Moral des ménages : Le niveau de vie en baisse

84% des ménages ne s’attendent pas à épargner au cours des 12 prochains mois. Les prix des produits alimentaires devraient continuer à augmenter durant cette période, selon 78,6% des ménages.


Le moral des ménages n’est pas au beau fixe. Selon l’enquête de conjoncture auprès des ménages, menée par le Haut-commissariat au plan (HCP), l’indice de confiance des ménages (ICM) est passé à 73,8 points au troisième trimestre de 2016 contre 75,7 points un trimestre auparavant, et 76,3 points le même trimestre de l’année précédente. Certes, il s’agit de petites baisses, mais elles restent révélatrices d’une tendance. L’ICM, indicateur global, a cette particularité de ratisser large en montrant des aspects de perception du niveau de vie, du chômage, de l’opportunité à effectuer des achats de biens durables et de la situation financière. Sur ce dernier registre, le fait que l’épargne des ménages s’amenuise à grande vitesse est une réalité devenue presque structurelle. Justement, 84% des ménages ne s’attendent pas à épargner au cours des 12 prochains mois.

Grosso modo, 44,8% des ménages déclarent une dégradation du niveau de vie et 27,4% une amélioration. La majorité des Marocains portent un regard négatif sur l’évolution de leur situation. C’est d’autant plus vrai qu’un grand pourcentage des ménages sondés se projettent dans un avenir proche peu reluisant. L’enquête du HCP révèle qu’au cours des 12 prochains mois, 33,2% des ménages s’attendent à une dégradation du niveau de vie, 40,7% à un maintien au même niveau et 26,1% à une amélioration. Pour cette même période, 77,5% contre 6,9% des ménages s’attendent à une hausse du chômage.

La consommation en prend certainement un coup. En effet, 59,8% des contre 19,3% considèrent que le moment n’est pas opportun pour effectuer des achats de biens durables. Ce n’est pas fini : 88% contre 0,3% des ménages estiment que les prix des produits alimentaires ont augmenté au cours des 12 derniers mois. C’est en effet une tendance lourde. Car, au cours des 12 prochains mois, les prix des produits alimentaires devraient continuer à augmenter selon 78,6% des ménages. Seuls 0,7% s’attendent à une baisse des prix de ces derniers.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page