Éco-Business

McDonald’s explique son process halal

McDonald’s a révélé les étapes de certification «halal» des produits qu’il sert ainsi que le processus de conditionnement et d’acheminement vers les restaurants présents au Maroc.


McDonald’s Maroc prend ses certifications «halal» très au sérieux, si bien que les fournisseurs qui ont coutume de répondre aux besoins des restaurants basés dans la région MENA (Afrique du Nord et Moyen-Orient) passent au peigne fin l’ensemble de leurs processus de production afin de donner constamment satisfaction. Et c’est pour faire l’exposé de ces procédés qu’un point de presse a été tenu, mercredi 7 décembre à Casablanca, à l’occasion d’une table ronde riche de la présence de plusieurs partenaires de l’enseigne, spécialisés dans ce segment de marché. Tenant des stands individuels en marge de l’événement, ces derniers ont révélé les détails de leur cuisine interne et les efforts déployés pour honorer leurs engagements avec la chaîne de fast-food.

C’est le cas de l’Égyptien FarmFrites, fournisseur de pommes-frites attitré de McDonald’s Maroc. Celui-ci, depuis qu’il a obtenu le certificat halal de l’Institut marocain de normalisation (Imanor), dont le management était   également présent, fournit les représentations marocaines de l’enseigne, ainsi que les marchés à compositions culturelle et cultuelle similaires, de pommes-frites conformes aux standards établis en la matière.

Les pommes de terre sont récoltées à près de 130 km au nord du Caire (en Égypte) et sont ensuite acheminées vers les usines locales ou à destination des unités de production situées en Pologne ou en Belgique. Ces usines sont également certifiées halal et sont soumises régulièrement à des simulations de continuité afin de s’assurer que le risque de rupture soit maintenu à zéro. Dès lors, FarmFrites garantit que la frite présente sur les zones desservies est la même partout, avec la même consistance et le même goût.

Ensuite, c’était au tour d’Olivier Enderli, représentant d’Ospelt, représentant du fournisseur de viande de poulet de McDonald’s Maroc. Ce dernier a réitéré l’attachement de son groupe à maintenir des procédés halal au niveau souhaité par les organismes de certification. Les poulets sont ainsi égorgés manuellement par un égorgeur attitré, puis traités et conditionnés pour en faire, entre autres, les fameux nuggets. Enfin, Diego Salgado, représentant du fournisseur de viande de bœuf de McDonald’s Maroc, a assuré à son tour que les bœufs égorgés pour le compte de l’enseigne le sont de manière halal, sous le contrôle des certificateurs. Le quart avant de la bête est ensuite enveloppé et conditionné pour préserver ses qualités alimentaires. Des procédés, de bout en bout, certifiés par l’Imanor. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page